Les sous-sols de l'Antiquaille

Envoyer Imprimer

Les sous-sols de l'Antiquaille

 

Quand:
16.03.2012 - 30.11.2012
Où:
Musée gallo-romain de Fourvière - Lyon

Le musée gallo-romain met à l'honneur l'actualité archéologique lyonnaise. Découvrez, sous les pans de l'histoire du couvent et de l'hôpital de l'Antiquaille, les vestiges antiques du site et les premiers résultats de la fouille archéologique qui s'y achève.

Le projet de construction sur le site de l'Antiquaille, par le groupe lyonnais Maïa, d'un immeuble de bureaux et d'un complexe hôtelier associés à un parking souterrain est à l'origine de la fouille préventive réalisée par le Service archéologique de la Ville de Lyon (SAVL). Prescrite par l'Etat, cette fouille s'est déroulée de juillet 2011 à mars 2012. Connu comme hôpital, l'Antiquaille doit son nom à une « maison des champs » édifiée au 16e siècle pour l'humaniste Pierre Sala, ainsi baptisée en raison des vestiges antiques qui apparaissent aux moindres travaux. Pendant les cinq siècles d'occupation qui ont suivi, la vocation du site change à maintes reprises : successivement couvent de l'ordre de la Visitation au 17e siècle, caserne pendant la Révolution française, puis asile, l'Antiquaille devient hospice puis hôpital en 1803. Qualifié de « laboratoire de la modernité », il contribuera pendant deux cents ans au rayonnement de la médecine lyonnaise.


L'exposition Les sous-sols de l'Antiquaille organisée au musée gallo-romain de Lyon-Fourvière est le fruit d'une collaboration entre le musée et le SAVL. Elle présente les premiers résultats de cette fouille préventive qui a mis au jour un habitat privé du début de notre ère (1er-2e siècles). Autour d'une vingtaine d'œuvres, pièces originales et reconstitutions, découvertes anciennes et vestiges tout dernièrement dégagés, l'exposition témoigne d'un travail scientifique à l'œuvre et d'une archéologie vivante, qui contribue à écrire et à comprendre l'histoire du territoire.

Elle s'inscrit dans la programmation des expositions d'actualité conçues par le musée gallo-romain, pour faire connaître au public les résultats de l'archéologie préventive, en collaboration avec le Service régional de l'Archéologie (Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC) et les acteurs de l'archéologie de terrain et en lien avec les aménageurs.

Les 23 et 24 juin 2012, à l'occasion des Journées nationales de l'Archéologie, le musée et le Service archéologique de la Ville de Lyon proposent au public une série de restitutions, de conférences et d'échanges avec les archéologues qui ont fouillé le site de l'Antiquaille.

 

 

Source : Musée Gallo-romain de Fourvière

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification