J.-P. Caillet et alii (éd.), Des dieux civiques aux saints locaux

Envoyer Imprimer

Jean-Pierre Caillet et alii (éd.), Des dieux civiques aux saints locaux, Paris, 2015.

Éditeur : Librairie Picard
Collection : Textes, Images et Monuments de l'Antiquité au haut Moyen Age
384 pages
ISBN : 978-2-7084-1004-6
36 euros

La question du lien éventuel entre le culte, privé ou public, des dieux et des héros, et celui des saints locaux est débattue depuis l'Antiquité tardive. Les paradigmes religieux païen et chrétien étaient si différents que même des éléments apparemment similaires pouvaient ne pas avoir la même signification. Il faut donc être extrêmement prudent en étudiant leurs permanences, transformations, restructurations, disparitions ou créations. Les auteurs de cet ouvrage ont abordé les aspects religieux collectifs dont les cités étaient le cadre, en insistant sur les évolutions des fonctions religieuses locales communes aux deux systèmes religieux païen ou chrétien: la définition du corps social par le culte et la protection de la vie et de la prospérité des personnes. Ils dressent un riche tableau de l'origine du culte des saints dans le monde tardo-antique. Dans les conclusions Peter Brown revient son ouvrage sur le culte des saints paru dans les années 80.

 

 

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification