B. Colot, Lactance : penser la conversion de Rome au temps de Constantin

Mardi, 10 Mai 2016 11:17 Blandine Colot
Imprimer

colot.jpg

Blandine Colot, Lactance : penser la conversion de Rome au temps de Constantin, Florence, 2016.

Éditeur : Leo Olschki
Collection : Biblioteca della Rivista di storia e letteratura religiosa, 31
XLVII-356 pages
ISBN : 978-88-222-6412-1
48 €

L'auteur réévalue la place de Lactance et de ses Institutions divines dans l'histoire du christianisme au temps de Constantin et d'Eusèbe. Partant de la pragmatique du discours apologétique - par définition en situation et « engagé » -, elle appréhende ce théologien latin et laïc dans sa référence constante à Cicéron pour défendre la iustitia et la religio chrétiennes face à ses lecteurs païens. Elle interroge le rhéteur dans sa prétention à être un apologiste « efficace », en particulier contre la difficulté ouvertement soulevée de faire entendre la Bible à des lettrés qui en dédaignaient le texte. Elle explique par quelle stratégie discursive – mêlant histoire et mythes, valeurs communes et concepts inédits – ce maître de rhétorique à la cour impériale a su imaginer, à la croisée de l'histoire et de l'épistémologie, le bouleversement religieux encore impensé qu'il croyait près d'advenir à Rome, et de là, comment amener Romains, chrétiens et juifs à le concevoir.


Source : Leo Olschki