M.-Th. Raepsaet-Charlier, Clarissima femina. Études d’histoire sociale des femmes de l’élite à Rome

Envoyer Imprimer

dis-9789074461832-1.jpg

Marie-Thérèse Raepsaet-Charlier, Clarissima femina. Études d'histoire sociale des femmes de l'élite à Rome. Scripta varia, Bruxelles-Rome, 2016.

Éditeur : Brepols
Collection : Etudes (Institut Historique belge de Rome) (BHE 3)
ISBN : 978-90-74461-83-2

Réunis pour la première fois dans un seul et même ouvrage, les quatorze articles publiés en 1981 et 2008 par Marie-Thérèse Raepsaet-Charlier, professeur émérite de l'Université libre de Bruxelles, offre au lecteur une synthèse sur les femmes appartenant à l'élite romaine, apparentées à des sénateurs et des chevaliers. Le professeur M.-Th. Raepsaet-Charlier est une spécialiste reconnue de prosographie, d'épigraphie latine et d'histoire des femmes, comme en témoigne sa Prosopographie des femmes de l'ordre sénatorial (Ier-IIe siècle) parue à Louvain en 1987 ou La femme dans la Rome antique, publié à Paris en 2001 avec D. Gourevitch.

L'éditeur, Anthony Álvarez Melero, professeur assistant à l'Université de Séville est également collaborateur scientifique auprès de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l'Université libre de Bruxelles (ULB). Titulaire d'un Doctorat en histoire, arts et archéologie de l'Université libre de Bruxelles (ULB) et doctorado en historia antigua de l'Universidad de Sevilla (2010).


Source : www.brepols.net