M. Szkilnik, C. Croizy-Naquet, L. Harf-Lancner, Les manuscrits médiévaux témoins de lecture

Envoyer Imprimer

mss.jpg

M. Szkilnik, C. Croizy-Naquet, L. Harf-Lancner (éd.), Les manuscrits médiévaux témoins de lecture, Paris, 2015.

Éditeur : Presses Sorbonne Nouvelle
260 pages
ISBN : 9782878546392
28.50 €

Ce recueil s'intéresse à la matérialité du manuscrit médiéval pour en analyser les éléments constitutifs et les enjeux et faire l'histoire de ses usages. Les manuscrits sont les précieux témoins de lectures diverses dont ils ont gardé la trace. Les articles couvrent une large période, des manuscrits carolingiens aux premiers incunables, et portent sur des textes aussi bien latins que français.

Au fil des pages surgissent deux figures complémentaires, celle du lecteur, lecteur réel qui annote le manuscrit ou le salit lorsqu'il le consulte ou lecteur modèle que l'écrivain projette dans son texte pour en assurer une réception conforme à ses attentes ; et celle de l'auteur, silhouette imaginée par les compilateurs qui ont réuni ses œuvres dans un recueil manuscrit, ou dessinée par l'écrivain lui-même qui adopte des postures variées. Les enluminures sont également prises en compte puisqu'elles témoignent, par un autre medium, de la réception des œuvres.

Mises en recueil, mises en images, traductions, gloses sont appréhendées ici comme autant de moyens de saisir la manière dont les textes ont été lus et compris tout au long du Moyen Âge.

Source : LCDPU

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification