P. Bourgain, Entre vers et prose. L'expressivité dans l'écriture latine médiévale

Envoyer Imprimer

expressivite.jpg

P. Bourgain, Entre vers et prose. L'expressivité dans l'écriture latine médiévale, Paris, 2015.

Éditeur : École nationale des chartes
420 pages
ISBN : 9782357230651
30 €

Immatériel, le plaisir littéraire n'en est pas moins une réalité qui caractérise une époque. Le style est partie intégrante du message porté par le texte, peut-être tout spécialement au Moyen Âge dans la langue de haute culture qu'est alors le latin. Pour le comprendre, il convient de joindre le vers à la prose, non seulement sous la forme intermédiaire de la poésie rythmique, ancêtre de notre propre système poétique, mais en éclairant l'une par l'autre l'écriture artistique en prose et en vers. Cette unité vient de leur commune musicalité, fondée sur une même recherche de la densité expressive. En prose comme en vers domine le goût de la symétrie, des rythmes structurants, des formes répétitives soulignées par des sonorités qui martèlent pour l'oreille des analogies ou des oppositions de sens. C'est une esthétique de l'évidence obtenue par les sons.
Jusqu'à la transformation de la phrase sous l'influence scolastique au XIIIe siècle, la plupart des auteurs pensaient avec leurs oreilles, et cherchaient à emporter l'adhésion de leurs lecteurs par la force émotive, et donc signifiante, de la musique des mots.

Source : LCDPU

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification