L. Borgies, Le conflit propagandiste entre Octavien et Marc Antoine

Envoyer Imprimer

9789042934597-300x450.gif

Loïc Borgies, Le conflit propagandiste entre Octavien et Marc Antoine. De l'usage politique de la uituperatio entre 44 et 30 a. C. n., Bruxelles, 2016.

Éditeur : Latomus, 357
518 pages
ISBN : 978-90-429-3459-7
74 euros

En se criblant mutuellement d'origines obscures et dégradantes, de cruauté, de lâcheté, d'incompétence oratoire et littéraire, de débauches, de luxure, d'ivrognerie et autres traits infamants, Octavien et Marc Antoine, entre 44 et 30 a. C. n., tentèrent de démolir systématiquement l'image de leur adversaire politique respectif auprès de divers publics. Or, le rôle joué par ces invectives n'a pas encore suffisamment retenu l'attention de la recherche, ce qui est d'autant plus regrettable que le genre rhétorique de la uituperatio se prête à merveille à une utilisation critique du concept de propagande et remet en question la primauté généralement accordée aux émissions monétaires et à la poésie. Par sa structure tripartite, ce livre offre, pour la première fois, une vue globale de la uituperatio de cette période, analysée tour à tour selon les thèmes rhétoriques des invectives, les publics auxquels elle s'adresse, et les formes et les supports par lesquels elle est véhiculée. Il démontre que, par sa virulence et la vigueur de son expression, la uituperatio ne devient pas seulement une arme de guerre, mais préfigure aussi les fondements idéologiques du Principat augustéen.

Source : Peeters.

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification