D. Tilloi-D’Ambrosi, L'Empire romain par le menu

Envoyer Imprimer

empire_romain_par_le_menu_dimitri_tilloi_ambrosi.jpg

Dimitri Tilloi-D'Ambrosi, L'Empire romain par le menu, Paris, 2017.

Éditeur : Arkhê
Collection : Homo historicus
240 pages
ISBN : 978-2-918682-36-3
18,90 €

L'histoire de l'alimentation ou Food Studies, est un champ d'étude en plein essor. Un nombre croissant d'époques et de civilisations voient leurs pratiques alimentaires disséquées. L'intérêt de cette démarche provient en grande partie de la transversalité du sujet avec d'autres disciplines, comme l'anthropologie ou la sociologie, qui permet d'ouvrir des perspectives nouvelles.
De fait, dans le monde romain, manger est un acte aux implications nombreuses, qu'elles soient sociales, économiques, culturelles, ou encore médicales. Aussi cet ouvrage s'appuie-t-il sur des sources variées afin d'appréhender au mieux les rites et usages qui entourent le repas : textes littéraires, archéologie, épigraphie, ou encore iconographie, qu'il s'agisse de célèbres passages de la littérature latine ou de documents inédits, comme certains graffiti de Pompéi.
Aussi ce livre évoque-t-il tout d'abord la préparation des aliments, de l'achat sur les marchés aux cuisines des riches demeures. Une attention particulière est ensuite portée au déroulement du repas lui-même, pour tenter d'expliquer la charge symbolique et les normes socio-culturelles qui l'entourent. L'itinéraire se conclut par une approche médicale et philosophique de la question du repas, à travers la diététique antique.
En effet, les préoccupations liées à la bonne digestion des aliments et leurs effets sur le corps occupent une place cruciale à l'époque. La mise en perspective des pratiques culinaires avec les préceptes diététiques constitue une approche neuve. Loin des idées reçues, l'auteur rétablit ainsi une vision plus proche des pratiques et des discours de l'époque sur le fait alimentaire, dévoilant une réalité historique riche et complexe.


Dimitri Tilloi-d'Ambrosi, agrégé d'histoire, prépare une thèse de doctorat en histoire romaine au sein de l'université Jean Moulin Lyon III et du laboratoire Hisoma. Ses recherches portent sur l'alimentation et la santé à l'époque romaine.


SOMMAIRE :


PRÉFACE
Yann le Bohec
DIS-MOI CE QUE TU MANGES...

I. PRÉPARER
• Faire son marché à Rome
• Les aliments, des marqueurs socio-culturels
• Art de la cuisine et bouillie populaire

II. MANGER
• Inviter et être invité, l'hospitalité romaine
• Au coeur du triclinium
• Au-delà du mythe orgiaque

III. DIGÉRER
• Manger pour se soigner
• La diététique en pratique
• Latrines, égouts et squelettes

UNE FENÊTRE OUVERTE
RECETTES
NOTES

 

 

Source : Editions Arkhê

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification