P.-L. Brisson, Le libérateur de la Grèce: Titus Flamininus et l'héritage hellénistique

Envoyer Imprimer

capture_decran_2018-03-09_a_09.18.13.png

Pierre-Luc Brisson, Le libérateur de la Grèce: Titus Flamininus et l'héritage hellénistique, Québec (Canada), 2018.

Éditeur : Presses de l'Université Laval (PUL), Québec (Canada)
Collection : Autour de l'événement
182 pages
ISBN : 978-2-7637-3828-4
25.00 $

Au début du II e siècle avant notre ère, Rome allait s'engager dans un second conflit contre le royaume de Macédoine, marquant de ce fait son intervention de plain-pied dans les affaires du monde hellénistique. C'est durant cette guerre qu'allait s'illustrer un jeune consul d'à peine trente ans, Titus Q. Flamininus, qui par ses nombreux gestes d'éclat allait devenir aux yeux des Anciens, mais également auprès des historiens modernes, le « libérateur de la Grèce ». Loin de la figure du général philhellène romantique que certains ont voulu dépeindre, Flamininus apparaît au contraire comme un homme politique ambitieux, doté d'une rare subtilité, qui a su le premier comprendre toute la puissance des traditions des grandes monarchies hellénistiques qui ont succédé à l'empire d'Alexandre, lorsqu'elles furent mises au service de son ambition personnelle et des intérêts politiques de Rome. La carrière de Flamininus illustre ainsi les transformations politiques et culturelles profondes survenues à cette époque, au moment où Rome allait peu à peu étendre son hégémonie sur le bassin méditerranéen.

 

Source : Presses de l'Université Laval (PUL)

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification