F. Galtier, L'Empreinte des morts. Relations entre mort, mémoire et reconnaissance dans la Pharsale de Lucain.

Envoyer Imprimer

fabrice_galtier_empreinte_des_morts.jpeg

Fabrice Galtier, L'Empreinte des morts. Relations entre mort, mémoire et reconnaissance dans la Pharsale de Lucain, Paris, 2018.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Etudes anciennes
432 pages
ISBN : 9782251448268
55 €

Lucain, dans la Pharsale, livre une authentique réflexion sur la mémoire. C'est de ce postulat qu'est née la présente étude, dont le but premier est d'examiner comment le poète met à nu les mécanismes de la construction et de la préservation mémorielles, questionnant ainsi le rapport ontologique entre le souvenir et son objet.
Les problématiques qu'aborde la réflexion lucanienne concernent aussi bien la relation que les vivants instaurent avec les défunts, y compris dans sa dimension idéologique, que les enjeux mémoriels de la parole poétique, ou ce lien spécifique entre mémoire et regard que détermine l'acte de reconnaître autrui. On discerne dans cet aperçu la richesse du champ d'étude que ce livre s'est donné pour tâche d'explorer, s'appuyant sur un travail de contextualisation qui tient compte des données littéraires, historiques, mais aussi anthropologiques. Après avoir d'abord considéré le traitement par Lucain du motif traditionnel des ruines et des monumenta, l'ouvrage s'attache aux protagonistes que le poète met en scène face à la question de leur mémoire future. Le processus de reconnaissance des vivants et des morts, tel qu'il apparaît dans la Pharsale, constitue le troisième et dernier volet de son enquête.

 

Source : Les Belles Lettres

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification