Appels à contribution

Gründungstagung des AK ‚Philosophie und Religion‘ der Gesellschaft für antike Philosophie

Envoyer Imprimer

Gründungstagung des AK‚ Philosophie und Religion‘ der Gesellschaft für antike Philosophie

Appel à contributions
Date limite : 31.03.2018


Das Verhältnis von Philosophie, Theologie und Religion lässt sich in der Antike nicht ohne weiteres schematisieren oder leicht fassen. Bei Platon etwa finden sich Passagen, die auf eine Integration ‚populärreligiöser‘ Aspekte in eine philosophische Religion oder eine philosophische Theologie schließen lassen. Umgekehrt führen manche philosophische Schulen der Antike (z.B. Epikureismus) eine stark antireligiöse Polemik durch und verbinden diese gleichzeitig mit dem Versuch, die populärreligiösen Kulte durch eine ‚philosophische Religion‘ zu ersetzen. Insgesamt scheinen die Grenzen zwischen Philosophie und Religion, aber auch Theologie somit oft fließend zu sein. Man kann sogar sagen, dass erst ein wechselseitiger Einfluss dieser Bereiche aufeinander und die gegenseitige Wahrnehmung und die Reflexion der konstitutiven Merkmale des jeweils anderen Bereichs eine sich immer neu entfaltende Definition der eigenen philosophischen bzw. religiösen Identität ermöglichen. Daher hat das Wechselverhältnis von philosophischer und religiöser Selbstvergewisserung nicht nur historische, sondern auch eminent systematische Bedeutung.

Lire la suite...
 

Martyr et martyre : évolutions et variations dans la Chrétienté de l’Europe occidentale, du haut Moyen Âge au XVIe siècle

Envoyer Imprimer

Martyr et martyre : évolutions et variations dans la Chrétienté de l'Europe occidentale, du haut Moyen Âge au XVIe siècle

Appel à contributions
Date limite : 30 avril 2018

 

La revue Les Cahiers Pourpres, revue du laboratoire IHRIM Clermont-Ferrand, UMR 5317, envisage de publier un numéro d'articles sur la thématique du martyr(e).
Le nom « martyr », dérivé du grec martus, μάρτυς, « témoin qui meurt pour sa foi », lui-même issu d'une racine indo-européenne, smer-, « se souvenir » , signale d'emblée l'importance du processus mémoriel dans ce phénomène à la fois fascinant et inquiétant. De nos jours, l'Église n'exerce plus son monopole cultuel et ce terme, « martyr », qui aux origines s'utilisait afin de désigner le témoin lié au sacré, a recouvré une acception plus large pour renvoyer aux individus qui sont tombés avec héroïsme au nom d'une cause, qu'elle soit nationale, communautaire ou ethnique, comme les martyrs de la Résistance en France ou les martyrs irlandais. Et pourtant, le temps des martyres sacralisants semble n'avoir finalement jamais cessé : des idéologies suscitent encore à présent des passions sacrificielles que l'on considère comme aveugles et barbares, car « il n'y a que les martyrs pour être sans pitié ni crainte » . Notre questionnement portera sur les martyrs qui, en Europe occidentale, ont péri pour défendre leurs convictions religieuses durant le Moyen Âge et la première modernité.

Lire la suite...
 

Journée doctorale d'ANHIMA 2018 : "Corps et pouvoir dans les mondes anciens"

Envoyer Imprimer

Journée doctorale d'ANHIMA 2018 : "Corps et pouvoir dans les mondes anciens"

Appel à contributions
Date limite : 28 février 2018

 

Le corps, issu du latin corpus, constitue la partie matérielle et tangible des êtres animés. Il peut aussi, par synecdoque, désigner la personne tout entière. Le pouvoir, terme également issu du latin, renvoie à la capacité d'agir, mais surtout à celle de gouverner, contraindre, discipliner. Les Grecs et les Romains disposaient d'un vocabulaire étendu et nuancé renvoyant à cette notion : archè, dynamis, energeia, potestas, imperium.
Depuis les écrits fondateurs de Marcel Mauss (MAUSS 1936), l'étude anthropologique du corps et de ses techniques a suscité l'intérêt des historiens. L'ouvrage d'Ernst Kantorowicz paru en 1957 aux Etats-Unis, Les deux corps du roi, a éclairé la relation entre représentation corporelle et symboles du pouvoir au Moyen Âge. C'est par la suite à Michel Foucault que l'on doit d'avoir articulé systématiquement les notions de corps et de pouvoir, décrit comme l'expression d'une domination. Surveiller et punir montrait l'évolution de l'emprise du pouvoir judiciaire par le biais des châtiments, depuis les supplices spectaculaires d'Ancien Régime jusqu'à la discipline carcérale, au fur et à mesure que la punition ne s'envisage plus comme l'imposition d'une souffrance physique mais comme la privation des droits et de la liberté (FOUCAULT 1975, p. 9-18). A la suite de Foucault lui-même (FOUCAULT [1984] 1997), ce questionnement a été transposé à l'Antiquité, par exemple par Stéphane Benoist (BENOIST 2012) et Jan Meister (MEISTER 2012), dont les articles portaient sur le corps du prince et les symboles du pouvoir à Rome, ainsi que par Vincent Azoulay (AZOULAY 2004) dans son étude sur le lien entre la notion de charis et le politique. Le thème du sermo corporis a été par ailleurs relancé dans le débat contemporain selon une approche anthropologique du pouvoir.

Lire la suite...
 

Winckelmann's Victims

Envoyer Imprimer

Winckelmann's Victims

The Classics: Norms, Exclusions and Prejudices

Ghent University (Belgium), 20-22 September 2018

Appel à contributions
Date limite : 15 avril 2018


CONFIRMED KEYNOTE SPEAKERS: Michelle Warren (University of Dartmouth) – Mark Vessey (University of British Columbia) – Irene Zwiep (University of Amsterdam)

“Der einzige Weg für uns, groß, ja, wenn es möglich ist, unnachahmlich zu werden, is die Nachahmung der Alten.”
Johannes Winckelmann

Classics played a major and fundamental role in the cultural history of Western Europe. Few would call this into question. Since the Carolingian period, notably ‘classical' literature has served as a constant source and model of creativity and inspiration, by which the literary identity of Europe has been negotiated and (re-)defined. The tendency to return to the classics and resuscitate them remains sensible until today, as classical themes and stories are central to multiple contemporary literary works, both in ‘popular' and ‘high' culture. Think for instance of Rick Riordan's fantastic tales about Percy Jackson or Colm Tóibín's refined novels retelling the Oresteia.

Lire la suite...
 

VII Congreso Internacional de la Sociedad de Estudios Medievales y Renacentistas

Envoyer Imprimer

Patrimonio textual y humanidades digitales

VII Congreso Internacional de la Sociedad de Estudios Medievales y Renacentistas

Salamanca, 4-6 septiembre 2018

Appel à contributions
Date limite : 1er mai 2018

 

PRIMERA CIRCVLAR
––––––
Por la presente, se convoca el VII Congreso Internacional de la Sociedad de Estudios Medievales y Renacentistas (La SEMYR), que tendrá lugar durante los días 4 al 6 de septiembre de 2018, cuya organización se ha confiado al Instituto de Estudios Medievales y Renacentistas y de Humanidades digitales (IEMYRhd) de la Universidad de Salamanca, para unirse así a la celebración del VIII Centenario de esta institución. Con motivo de tal circunstancia, La SEMYR ha agrupado en el congreso a otras sociedades que se relacionan con sus fines estatutarios, abriendo así una colaboración científica que permitirá una más amplia comunicación e interdisciplinariedad dentro, claro está, del ámbito de estudio y de investigación representado en la Sociedad.

Lire la suite...
 


Page 2 sur 5

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification