Appels à contribution

Making Sense of Latin Classics in the Middle Ages

Envoyer Imprimer

Making Sense of Latin Classics in the Middle Ages

12th Celtic Conference in Classics – University of Coimbra, 26-29/06/2019

Appel à contributions
Date limite : 22 février 2019

 

Convenors:
• Silverio Franzoni – Scuola Normale Superiore (Pisa), École Pratique des Hautes Études (PSL, Paris)
• Elisa Lonati – École Pratique des Hautes Études (PSL, Paris), Scuola Normale Superiore (Pisa)
• Adriano Russo – Università di Pisa (Pisa), École Pratique des Hautes Études (PSL, Paris)

Panel description:
Through a path sometimes glorious, sometimes humble, a major part of Latin literature has survived the Middle Ages and has acquired a new life, according to the different historical moments that characterized each area of Europe.
The aim of this panel is to explore how medieval authors have dealt with the classical heritage within their own cultural context. On the one hand, we will look at what type of classical texts they had at their disposal, what textual tradition was known to them, and how this tradition moved from one place, library or scholar to the other.
On the other hand, we aim at an in-depth evaluation of the role of classical models in medieval works. This enquiry could illustrate different degrees of exploitation of classical texts: from systematic excerption to scattered quotations naturalized in different frameworks, from the reshaping of biographies, political and philosophical treatises to the reuse of poetical patterns in order to convey new values.
Making sense always implies a multiple perspective. The goal of this panel is to encourage the interaction between different points of view – historical, philological, literary, philosophical, scientific – in order to get a better understanding of the cultural background through which the Classics had to pass before reaching us.

Lire la suite...
 

„Studia Ceranea”

Envoyer Imprimer

„Studia Ceranea”

Appel à contributions
Date limite : 30 avril 2019

 

Authors are invited to submit articles for publication in „Studia Ceranea. Journal of the Waldemar Ceran Research Centre for the History and Culture of the Mediterranean Area and South-East Europe” 9/2019. Manuscripts should be submitted through Open Journal Systems: https://czasopisma.uni.lodz.pl/sceranea/user/register by April 30th, 2019.
„Studia Ceranea” is an international, peer-reviewed, open access scholarly journal published by Lodz University Press (Poland), devoted to various aspects of the Mediterranean Area and South-East Europe within the chronological limits of the 1st through the 18th century AD. We welcome research articles as well as book reviews in all areas of Late Ancient, Byzantine and Slavic studies: philosophy, religion, archaeology, history, law, politics, literature, philology and art. We accept manuscripts written in the standard conference languages, i.e. English (preferred), French, German, Russian and Italian. The high standard of the journal is ensured by its current presence in the Web of Science Core Collection (Emerging Sources Citation Index).
More information available at: http://ceraneum.uni.lodz.pl/en/s-ceranea-2.
Contact with the Editorial Board: s.ceranea[at]uni.lodz.pl

 

Source : Centrum Badań nad Historią i Kulturą Basenu Morza Śródziemnego i Europy Południowo-Wschodniej im. prof. Waldemara Cerana

 

Influence et réception du poète Martial, de sa mort à nos jours

Envoyer Imprimer

Influence et réception du poète Martial, de sa mort à nos jours

Université Paris Nanterre, 24-25 octobre 2019

Organisé par Étienne Wolff (équipe THEMAM, UMR 7041 ArScAn ; IUF)
Avec la collaboration du laboratoire « Renaissances » (CSLF, EA 1586)

Appel à contributions
Date limite : 31 mars 2019



Martial, poète ambigu, a connu une fortune des plus intéressantes : s'il a été relégué depuis le XIXe siècle au rang d'auteur mineur et licencieux, il n'en a pas toujours été ainsi. Sa réception au fil des siècles possède de multiples facettes, qu'aucune synthèse n'a jusqu'à présent abordées. Certes le sujet est immense, puisqu'il embrasse un arc chronologique très vaste et touche à des spécialités variées. Il s'agit en effet de relever les traces de Martial sur presque deux millénaires et dans des langues multiples (latin, français, italien, espagnol, anglais, allemand, etc.). La très grande variété des perceptions de Martial (à la fois modèle d'un genre et repoussoir face à l'épigramme grecque, auteur loué autant que détesté) ne peut qu'entraîner une égale variété de diffusion : les Epigrammes de Martial sont au fil du temps expurgées, morcelées, jointes à d'autres auteurs, puis publiées dans leur intégralité, et enfin imitées en latin ou en langue vernaculaire partout en Europe. Que ses œuvres soient lues à haute voix sous un portique de Rome ou distribuées sous le manteau, Martial n'a jamais laissé indifférent. À défaut de prétendre à l'exhaustivité, on essaiera de lancer des éclairages pluriels sur la fortune de Martial depuis le IIe siècle de notre ère jusqu'à nos jours dans une perspective européenne.

Lire la suite...
 

Journée d'étude sur les dieux et les hommes

Envoyer Imprimer

Journée d'étude sur les dieux et les hommes

Appel à contributions
Date limite : 10 février 2019

 

Les enseignants de langues anciennes de la CPGE littéraire du lycée Louis Barthou, à Pau, et ceux des équipes 2 « Arts et savoirs » et 3 « Sujets, représentations, sociétés » du laboratoire Arts/Langages, Transition et Relations (ALTER) de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, en partenariat avec EDPC (Équipe de Droit Pénal et de Criminologie) de l'UPPA s'associent pour organiser le mardi 9 avril 2019 une journée d'étude sur Les dieux et les hommes dans le monde gréco-romain, dans le cadre du programme pour le concours 2020 d'entrée aux ENS.
Θεοὶ καὶ ἄνθρωποι — dei et homines : il s'agira d'étudier les rapports entre la sphère du divin et la sphère de l'humain, dans la tension qui les constitue l'une en face de l'autre, de manière à percevoir la représentation que les hommes grecs et latins se font des dieux, mais aussi, peut-être, celle que les dieux se font des hommes.

Lire la suite...
 

"Les portes de la guerre seront closes"

Envoyer Imprimer

"Les portes de la guerre seront closes"

Mémoires des conquêtes romaines sous l'Empire et à l'époque médiévale

Appel à contributions
Date limite : 12 février 2019

 

Journées d'étude – Lyon, 3 et 4 juin 2019
Université Jean Moulin Lyon 3 et UMR 5189 HiSoMA
« LES PORTES DE LA GUERRE SERONT CLOSES » : MÉMOIRES DES CONQUÊTES ROMAINES SOUS L'EMPIRE ET À L'ÉPOQUE MÉDIÉVALE
Organisées par Simon Cahanier et Marie Ledentu

Appel à communications
Ouvert aux doctorants, jeunes chercheurs et enseignants-chercheurs
Date limite : 12 février 2019

Comme le prophétise Jupiter au livre 1 de l'Énéide (claudentur Belli portae, v. 293), l'instauration du Principat marque le terme de l'expansion romaine en Méditerranée : les frontières de cet « empire sans fin » (imperium sine fine, v. 279), fixées par Auguste, n'évolueront alors plus que ponctuellement sous ses successeurs et jusqu'à la disparition de l'Empire romain d'Occident.
Plusieurs recherches récentes, inscrites dans le champ des memory studies, ont mis en évidence le poids qu'ont eu dans la mémoire culturelle des Romains certains épisodes majeurs de leur histoire comme la deuxième guerre punique ou les guerres civiles, notamment en raison de leur portée traumatique. On s'est cependant moins souvent interrogé sur la (les) valeur(s) mémorielle(s) dont ont été chargées les guerres extérieures (bella externa) qui, loin de tomber dans l'oubli, constituaient un réservoir inépuisable d'exempla et de références. Comment les Anciens se sont-ils souvenus des conquêtes républicaines une fois celles-ci achevées, sous l'Empire et, au-delà, à l'époque médiévale ? Comment les ont-ils commémorées ?

Lire la suite...
 


Page 2 sur 3

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification