D. K. Djaba, Exégèse et prédication chez Quodvultdeus de Carthage

djagba.jpg

David Kangnidi Djaba, Exégèse et prédication chez Quodvultdeus de Carthage, Paris, 2020.

Éditeur : Éditions du Cerf
Collection : Cerf Patrimoines
566 pages
ISBN : 9782204140232
39 €

Qui est Quodvultdeus de Carthage ? Qu'est-ce que la lecture typologique de la Bible que cet évêque a pratiquée en son temps ? Mû par son amour infini et miséricordieux pour ses créatures, Dieu a patiemment préparé, dès avant la création du monde, et surtout à travers l'histoire multiséculaire d'Israël, la venue du Christ Sauveur et la formation de son Église, médiatrice et canal de transmission des grâces pascales. De ce fait, il y a une continuité évidente entre l'Ancien et le Nouveau Testament : les personnages, les institutions, les événements et les paroles prophétiques d'Israël sont des annonces qui trouvent leur accomplissement dans le Christ. L'histoire du salut est donc une. Mais elle est progressive dans son parcours, composée de trois temps : le temps des patriarches ; le temps de la Loi ; et le temps de la Grâce qui s'achèvera quand le Christ viendra à nouveau pour le Jugement dernier et la récapitulation de toute chose en lui, qui est l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin de tout (voir Ap 22, 13). Ce livre montre, à travers l'analyse littéraire, thématique et stylistique des textes de Quodvultdeus, la richesse des commentaires et interprétations bibliques de ce disciple d'Augustin, qui, après avoir été diacre pendant une vingtaine d'années, devint évêque de Carthage entre 435 et 439 avant d'être contraint de s'exiler à Naples, où il mourut vers 454.

Lire la suite...
 

A. Estèves, Poétique de l’horreur dans l’épopée et l’historiographie latines

poetique_de_lhorreur_aline_esteves.jpg

Aline Estèves, Poétique de l'horreur dans l'épopée et l'historiographie latines, Bordeaux, 2020.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta antiqua
469 pages
ISBN : 9782356133304
30 €


Ce travail vise à reconstituer la vision romaine de l'horreur, au sens d'émotion extrême de peur et de phénomène horrible. L'étude porte sur l'épopée et l'historiographie latines, afin de cerner l'originalité du thème, qui relève normalement de la tragédie, dans deux genres dont il est a priori exclu. La revue des termes désignant la peur permet d'abord d'établir le champ sémantique de l'horreur au sens d'émotion ; s'en extrait l'imaginaire de l'horreur au sens de phénomène, qui s'organise en thèmes et motifs centrés autour des notions de noirceur, de grandeur et de laideur, se partage entre vision péjorative et laudative (horror ad odium/ ad uenerationem) et relève du profane ou du sacré. Sur le plan esthétique, l'horreur pose des problèmes de transposition aux poètes épiques et aux historiens, particulièrement dans le domaine de la violence : pour rendre compte du caractère excessif des violences horribles, ils mobilisent des procédés d'amplification dérogeant aux attendus génériques, l'emphasis, l'euidentia et le tumor. Enfin, l'horreur perturbe l'horizon d'attente du lecteur : la delectatio qu'elle induit allie paradoxalement un goût trivial pour le sensationnel et un plaisir intellectuel de reconnaissance des problématiques de la mimèsis, fonctionnant en aemulatio avec les arts littéraires, plastiques ou scéniques ; l'utilitas qu'elle recèle relève essentiellement du questionnement éthique, puisque l'horror ad uenerationem peut prêter le flanc à la critique, et l'horror ad odium donner lieu au grandissement ambigu du mal. Au final, la notion d'horreur se structure dans les deux genres autour de deux thématiques dont la symbolique interfère : les Enfers et les guerres civiles.

 

Source : Ausonius Editions

 

Appel à candidature - Poste académique en latin (UCLouvain)

Appel à candidature - Poste académique en latin (UCLouvain)

 

Ouverture d'un appel à candidature pour un poste d'académique (enseignant-chercheur) en latin à l'UCLouvain (Louvain-la-Neuve, Belgique). Poste à temps plein et à fonction complète. Profil recherché: littérature latine classique. L'HDR n'est pas nécessaire pour postuler.

Fiche de l'appel:
https://jobs.uclouvain.be/PersonnelAcademique/job/Un%C2%B7e-acad%C3%A9mique-en-Auteurs-latins-et-litt%C3%A9rature-latine-%281-ETP%29/624644301/

Informations importantes sur la procédure de recrutement:
https://jobs.uclouvain.be/PersonnelAcademique/go/UCLouvain-Postuler-a-un-poste-acad%C3%A9mique/4568501/

 

Source : UCLouvain - recrutement académique en latin

 

R. Poignault et H. Vial (éd.), Présences ovidiennes

img_20201011_154911.jpg

Rémy Poignault et Hélène Vial (éd.), Présences ovidiennes, Clermont-Ferrand, 2020.

Éditeur : Centre de recherches André Piganiol - Présence de l'Antiquité
Collection : Caesarodunum - Présence de l'Antiquité
545 pages
ISBN : 9782900479230
70 €

Sommaire

- Rémy Poignault, Hélène Vial : Ovidius in aeternum ?
- Gianpiero Rosati, Ovidio, il poeta antico della modernità.

I. De la traduction à la création
A) Traduire Ovide aujourd'hui
- Isabelle Jouteur, Traduire les Héroïdes d'Ovide aujourd'hui : poésie des lettres d'amour
- Jean-Luc Lévrier, Dans l'atelier du traducteur. Traduire Ovide aujourd'hui : l'exemple des Tristia, III, 3, 73-76.
B) Traduire, réécrire, réinventer
- Stefania Cerrito, La métamorphose et son exégèse dans les rédactions brugeoises de l'Ovide moralisé en prose
- Hélène Casanova-Robin, Interpretatio nominis, d'Ovide à Giovanni Pontano
- Claire Paulian, La traduction des Métamorphoses par A. Golding chez G. Josipovici : lecture post-coloniale d'une traduction fondatrice.
C) Citer, commenter, critiquer
- Gianmarco Bianchini et Gian Luca Gregori, La réception épigraphique d'Ovide à Pompéi : CIL, IV 1595 = CLE 927
- Frank Coulson, The Figure of Medea in the Vulgate Commentary
- Simone Gibertini, Les traces d'un lecteur ovidien inconnu du xve siècle dans les marges du Codex Traguriensis (Paris, B. N. F., Latin 7989).

Lire la suite...
 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification