Appels à contribution

Citer, éditer, réécrire : réception et représentation de la poésie latine fragmentaire

Envoyer Imprimer

Citer, éditer, réécrire : réception et représentation de la poésie latine fragmentaire

Université Grenoble Alpes - UMR 5316 Litt&Arts, 4-6 décembre 2024

Appel à contributions
Date limite : 31/05/2024

 

La manière dont notre accès aux textes entièrement existants est médiatisé par une réception ultérieure est aujourd'hui bien établie. Lorsqu'il s'agit d'œuvres fragmentaires de la poésie latine, cette médiation est encore plus directe et matérielle : parce que nous dépendons de la transmission secondaire pour notre accès, le corpus de la poésie romaine primitive est exclusivement composé des éléments ayant assuré sa réception (citation, testimonia…). La création de la « littérature » romaine apparaît dès lors comme étant d'abord un acte de réception, effectué par la société romaine, principalement l'élite, au cours de l'histoire de Rome (GOLDBERG 2005). La pratique longtemps établie d'occulter ce fait important (principalement dans les éditions de fragments) est aujourd'hui remplacée par la reconnaissance du fait que l'étude de la poésie romaine primitive, comme d'autres œuvres fragmentaires, est essentiellement une étude de réception : ce que nous sommes en mesure d'étudier, ce sont les filtres par lesquels cette poésie est passée, et ce n'est que par ces moyens indirects que nous pouvons parler légitimement des œuvres fragmentaires. Ainsi, comme le souligne Jackie Elliott, « l'étude des œuvres désormais fragmentaires s'apparente en ce sens à l'étude des trous noirs : les objets de notre intérêt ne sont pas eux-mêmes manifestes, et ce qui reste à observer, ce sont leurs effets sur les phénomènes environnants » (ELLIOTT 2022 : 84).

Lire la suite...
 

NEOLATINLYON 2024 - école thématique CNRS - Labex Comod

Envoyer Imprimer

Information signalée par Smaranda Marculescu

NEOLATINLYON 2024 - école thématique CNRS - Labex Comod

ENS de Lyon, du 1er au 7 juillet 2024

Appel à candidatures
Date limite : 17 mai 2024

 

Date : du 1er au 7 juillet 2024
Lieu : ENS de Lyon, Site Buisson (D8), 19 allée de Fontenay, 69007-Lyon, M° Debourg.
Contact : neolatinlyon[at]sciencesconf.org et smaranda.marculescu[at]ens-lyon.fr

Public visé :
Personnel CNRS, étudiant(e)s en master, doctorant(e)s et post-doctorant(e)s, chercheur(e)s et enseignant(e)s-chercheur(e)s en littérature, philosophie, histoire, histoire des sciences, histoire des religions. Tous les niveaux de latin, sauf débutant, sont admis. Chaque candidat(e) précisera son niveau de latin dans son CV. Les organisateurs transmettront aux participants les matériaux qui seront analysés dans les ateliers.

Lire la suite...
 

Sons, cris et voix des animaux dans les cultures antiques et médiévales

Envoyer Imprimer

Sons, cris et voix des animaux dans les cultures antiques et médiévales

12e Colloque Zoomathia

Appel à contributions
Date limite : 01 Mai 2024

 

Appel à communication pour le prochain colloque ZOOMATHIA : « Il ne leur manque que la parole » : Sons, cris et voix des animaux dans les cultures antiques et médiévales
https://www.cepam.cnrs.fr/sites/zoomathia/

Le colloque se tiendra du 24 au 26 octobre 2024 au campus Condorcet et au Collège de France

Les propositions de communication doivent être envoyées avant le 1er mai 2024 aux adresses suivantes : isabelle.draelants[at]irht.cnrs.fr ; jean-charles.ducene[at]ephe.psl.eu ; stavros.lazaris[at]college-de-France.fr ; arnaud.zucker[at]univ-cotedazur.fr

Lire la suite...
 

Reinventing Tacitus

Envoyer Imprimer

Reinventing Tacitus

The Dynamics of Reappropriation

Appel à contributions
Date limite : 10.05.2024

 

An international conference at the Ludwig Boltzmann Institute for Neo-Latin Studies (Innsbruck, Austria)
September 26-27, 2024

organized by

James McNamara, Ludwig Boltzmann Institute for Neo-Latin Studies, Innsbruck
Victoria E. Pagán, University of Florida Department of Classics


According to the Italian Renaissance philosopher and historian Francesco Guicciardini, “Cornelius Tacitus teaches those who live under tyrants quite well the way of living and governing themselves prudently, just has he teaches tyrants the ways of founding tyranny.” In the early twentieth century, Giuseppe Toffanin reframed the paradox in terms of a “red” Tacitus, champion of liberty and enemy of tyranny, and the “black” Tacitus, defender of monarchy and Realpolitik. Our project explores this phenomenon, whereby early modern interpretations of Tacitus influence later engagements in the cultural imagination. To what extent does Tacitus come pre-packaged, as it were, by pronouncements levied during a distinct period when he was radically popular and widely read? As Stephen Hinds has shown in his groundbreaking work on Latin poetry, texts accrete meaning in each successive appropriation by later classical poets. Our study, on the other hand, questions the extent to which the early modern interpretations are themselves starting points for later authors. When authors read Tacitus, to what extent are they engaging in received traditions? Is it possible to refer to Tacitus without thinking through the colored lenses of red and black?

Lire la suite...
 

Les voies anciennes des Alpes du Nord - de la Protohistoire au Moyen Âge

Envoyer Imprimer

Les voies anciennes des Alpes du Nord - de la Protohistoire au Moyen Âge

Journée d'études et de débats avec les AMIS de VIUZ-FAVERGES
Les voies anciennes des Alpes du Nord - de la Protohistoire au Moyen Âge
Samedi 9 novembre 2024 de 9h à 18h - Foyer rural de Seythenex 74210

 

Appel à contributions
Date limite : 20/06/2024

 

L'étude des voies anciennes est essentielle pour la connaissance de l'histoire de l'évolution de nos territoires situés entre les divers franchissements du Rhône et du massif alpin.

Notre association se propose d'organiser une journée d'études et de débats, réunissant chercheurs, historiens, et archéologues pour qu'ils présentent leurs études et travaux de terrain, de préférences inédits. Pourront être évoqués des axes de communication à usage local ou de longue distance, des franchissements de cours d'eau, des aménagements de passage de cols, des vestiges ou structures trouvés à leur proximité, des modes de construction, les péages, etc. Intervention de 15 mn et discussion de 10 mn.

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 4