Appels à contribution

Pierre de Jean Olivi. La construction de la personne humaine Anthropologie, éthique, société

Envoyer Imprimer

Pierre de Jean Olivi. La construction de la personne humaine Anthropologie, éthique, société

Colloque international à Rome du 4 au 6 octobre

Appel à contributions
Date limite : 15 mars 2018

 

Au début du XIIIe siècle, la tradition théologique reconnaissait deux définitions de la ‘personne' : celle de Boèce, comme substance individuelle de nature rationnelle et celle de Richard de Saint-Victor, comme existence incommunicable de nature intellectuelle. Le franciscain Pierre de Jean Olivi (1248-1298) en propose une nouvelle. Il assigne à la notion de personne la fonction centrale d'une connaissance immédiate et indubitable de soi, en tant que substance individuelle en elle-même absolument consistante, sujet actif (subjectum activum) et maître (dominativum) de sa pensée et de sa volonté : « persona videtur dicere existentiam super se reflexam seu reflexibilem et existentiam seu suppositum in se ipso plene consistens. (…) Quod non est aliud quam potestas plenarie possessiva sui et aliorum sine qua non est intelligere rationem personae ». Cette nouvelle acception de la personne se décline selon les différentes perspectives de l'anthropologie olivienne : l'unité de l'être humain, la connaissance de soi, les rapports de la volonté et de l'intellect, la conscience morale, la pauvreté volontaire, l'idéal de la perfection évangélique ou encore la théorie sociale. Quelles furent les conditions d'émergence de cette nouvelle conception de la personne ? Comment peut-elle s'analyser selon les différentes perspectives de la pensée olivienne ? Quel en fut l'impact auprès des
contemporains d'Olivi et de ses successeurs ?

Lire la suite...
 

Understanding Hagiography and its Textual Tradition

Envoyer Imprimer

Understanding Hagiography and its Textual Tradition: the Late Antique and the Early Medieval Period (6th-11th centuries)

Lisbon, 24-26 October 2018
Appel à contributions
Date limite : 30 mai 2018


Between the sixth and the eleventh century, passions, lives of saints, translations of relics, miracles and other hagiographical genres underwent a remarkable process of transmission and rewriting. This conference aims at producing a fresh look at the transmission and the evolution of these crucial pieces of the spiritual and cultural life in the early Middle Ages. It will explore manuscript and textual traditions and literary reshaping, both in the history of the hagiographic genre and in the evolutionary process of the specific texts, without overlooking their function as pieces of a cult or simply of edification.
The papers should focus on hagiographic texts (passions, lives of saints, translations of relics, miracles and other hagiographic pieces) produced between the sixth and the eleventh centuries, as well as on hagiographic books (passionaries, legendaries and other sorts of compilation) composed before the late eleventh century.
Main thematic lines
- Transformation of the hagiographic text, both at the linguistic and at the literary level, generating new versions (by abbreviation, amplification or otherwise)
- Textual history and manuscript tradition
- Creation, evolution and transmission of passionaries, legendaries and other sorts of compilation.

Lire la suite...
 

Le temps dans l'Antiquité

Envoyer Imprimer

Le temps dans l'Antiquité

Appel à contributions
Date limite : 1er octobre 2018

 

En prolongement de la journée d'étude sur Le temps dans l'Antiquité gréco-romaine, organisée à Pau le vendredi 30 mars 2018 par les enseignants de langues anciennes de la CPGE littéraire du lycée Louis Barthou, en partenariat avec l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, les coordinateurs envisagent la publication d'un recueil des communications dans la collection Kubaba des éditions L'Harmattan. Nous recherchons des articles complémentaires, susceptibles d'enrichir et de diversifier les approches de la journée d'étude.
Les contributions pourront concerner des aspects philologiques, philosophiques, littéraires, culturels ou iconographiques en rapport avec les Perceptions, conceptions et représentations du temps dans l'Antiquité.
L'aire géographique et culturelle retenue est élargie de la Grèce et de Rome au Proche-Orient ancien : Egypte, Mésopotamie, Anatolie, monde méditerranéen antique.
Pourront être abordées dans ces études :
- les questions de définition du temps, de sa mesure et de sa perception philosophique ;
- les aspects de l'expression linguistique, littéraire ou iconographique du temps ;
- la représentation du temps propre à un genre esthétique, à un courant intellectuel, à un auteur ;
- les rapports entre les conceptions du temps et les mythes, les sociétés ou l'histoire anciennes.

Lire la suite...
 

Les Psaumes de Salomon : élaboration, formation, réception

Envoyer Imprimer

Les Psaumes de Salomon : élaboration, formation, réception

Appel à contributions
Date limite : 1er avril 2018

 

Les Psaumes de Salomon sont une collection de dix-huit prières juives du premier siècle avant notre ère. La découverte des manuscrits bibliques et non bibliques de Qumrân a placé cette collection au second rang de la recherche internationale. Le renouveau des études concernant l'époque hellénistique en général, ainsi que la Septante (la traduction en grec de la Bible dans l'Antiquité) en particulier, permettent de mettre en relief cette collection dans le contexte décisif qui fut la sienne : l'irruption de Rome dans le contexte politique du Proche-Orient, précédant de peu l'apparition du christianisme et du judaïsme rabbinique.
Deux colloques lui ont été consacrée, en 2013 à Strasbourg et en 2015 à Paris. L'objectif du premier colloque fut de relancer les études internationales concernant les Psaumes de Salomon, le second s'est davantage focalisé sur le rapport de ce corpus avec la littérature dite pseudépigraphique. Chaque colloque a regroupé une dizaine d'universitaires américains, anglais, allemands et français. Malgré ce regain d'intérêt, cette collection reste mal connue, tant du point de vue lexicographique, que du point de vue historique et théologique. Son histoire et son contexte sont mal documentés, en particulier sa réception dans le monde chrétien antique. Pour cela, elle nécessite une approche interdisciplinaire.

Lire la suite...
 

Donner à voir l'Antiquité

Envoyer Imprimer

Donner à voir l'Antiquité

Genèse, fonctions et circulation des représentations figurées de l'antique (XVe-XIXe siècle)

Nîmes, musée de la Romanité, 16-17 mai 2019

Appel à contributions
Date limite : 15 avril 2018

 

L'objet de ce colloque est de repenser à nouveaux frais l'importance des représentations figurées dans la réception de l'Antiquité, entre la Renaissance et les premières décennies du XIXe siècle, depuis la restauration des savoirs anciens jusqu'à l'élaboration des « sciences de l'Antiquité ». L'intérêt sera concentré sur les représentations étroitement articulées à un texte. Elles sont en grand nombre dans les ouvrages manuscrits ou imprimés conçus au cours de ces cinq siècles. Or ces représentations, parce qu'elles relèvent d'une herméneutique de l'image qui s'est constituée plus tardivement que celle des textes, qu'elles sont vues comme simples « illustrations » adventices, ou encore parce que des considérations d'ordre économique ou technique interfèrent dans leur conception, ont souvent été le parent pauvre des études consacrées à l'antiquarisme et à la réception de l'antique, y compris dans les œuvres littéraires, narratives ou poétiques.

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 5

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification