Appels à contribution

2000 ans déjà... Aspects de la réception d’Ovide

Envoyer Imprimer

2000 ans déjà... Aspects de la réception d'Ovide

Toulouse, 10 octobre 2017

Appel à contributions
Date limite : 30 avril 2017

 


17, 2017…
Il y aura bientôt deux mille ans que le poète Ovide a disparu. Mais, comme il le prophétise lui-même dans l'épilogue des Métamorphoses avec une assurance qui n'a pas été démentie, son œuvre lui a survécu et a inspiré de nombreux artistes, qui ont perpétué sa mémoire. C'est à cet aspect de la réception d'Ovide qu'est consacrée la journée d'étude du 10 octobre 2017, organisée par Cristina Noacco (maître de conférences en littérature médiévale à l'Université de Toulouse 2 Jean Jaurès) et Jean-Luc Lévrier (professeur de lettres classiques en classes préparatoires aux grandes écoles, lycée Saint-Sernin, Toulouse), dans le cadre des activités du laboratoire PLH/ELH de l'université Toulouse 2 Jean Jaurès.
Qu'est devenue l'œuvre du poète quand de nouveaux auteurs mais aussi des peintres, des sculpteurs, des graveurs, des musiciens, des réalisateurs s'en sont emparés pour en faire la matière première de leur œuvre ? Tel est le questionnement auquel la journée d'étude s'efforcera d'apporter des éléments de réponse.

Lire la suite...
 

Colloque "Relire Tite-Live, 2000 ans après"

Envoyer Imprimer

Colloque "Relire Tite-Live, 2000 ans après"

Paris, 5-6 octobre 2017

Appel à contributions
Date limite : 31 mars 2017

 

Tite-Live est mort en 17 de notre ère, laissant probablement inachevée une histoire monumentale commencée près d'un demi-siècle plus tôt. Trois ans après le bimillénaire de la mort du Princeps, un colloque sur celui qui fut le grand historien du « siècle d'Auguste » s'impose. En effet, les découvertes archéologiques du siècle dernier, à Rome et dans le Latium, voire en Etrurie, ont modifié la perception des historiens contemporains envers celui qui était considéré comme une source moins fiable que Polybe ou Plutarque, pour l'histoire romaine. La recherche livienne, forte de cette réhabilitation, s'attache désormais à développer de nouvelles lectures, à la faveur d'approches historiographiques récentes comme celles d'Andrew Feldherr, de Gary B. Miles, de Mary Jaeger, de S. T. Levene, ou encore Bernard Mineo, reposant sur le linguistic turn ou sur la mise en avant du rôle de la communication, de la mémoire et du spectacle dans les sociétés antiques. Les études stylistiques, narratologiques, philologiques, ou encore celles qui portent sur la réception de l'œuvre, se sont multipliées. De récentes éditions ont par ailleurs fait progresser notre connaissance du texte livien, longtemps fondée sur des travaux du XIXème ou des débuts du XXème siècle.
L'historien fait toutefois toujours l'objet de controverses encore non résolues, qu'il s'agisse de caractériser sa méthode historique, son attitude religieuse, ses relations avec le nouveau pouvoir augustéen et son regard sur la vie politique romaine, ses choix de composition et de publication, ou encore les conditions de sa réception, dans cette période charnière entre la fin de la République et les débuts du Principat. Si la 1ère décade a été et reste à l'origine d'innombrables études, la 3e et la 4e décades sont encore peu explorées ; et la nature comme le nombre des Periochae restent encore inélucidés. Notre lecture de l'Ab Vrbe condita porte par ailleurs encore l'empreinte non négligeable des réceptions et des lectures successives qui, de Machiavel à Montesquieu, des manuels de version latine aux florilèges d'exempla, ont contribué à façonner nos représentations passées et présentes de l'histoire et de la société romaines, représentations qu'il convient d'interroger.

 

Lire la suite...
 

Pourquoi et comment faire lire des textes latins et grecs aujourd’hui ? Workshop international

Envoyer Imprimer

Pourquoi et comment faire lire des textes latins et grecs aujourd'hui ?
Workshop international

Pédagogie et didactique de la lecture en langues anciennes : problématiques spécifiques et solutions de remédiation.

Appel à contributions
Date limite : 15 avril 2017

 

Pourquoi et comment faire lire des textes latins et grecs aujourd'hui ?
Pédagogie et didactique de la lecture en langues anciennes : problématiques spécifiques et solutions de remédiation

Workshop international, 16-17 novembre 2017
Université Paul Valéry, Montpellier, France

Quel enseignant de langue ancienne, du secondaire à l'enseignement supérieur, n'est pas confronté à la difficulté de faire lire à ses élèves ou étudiants des textes latins et grecs en langue originale ? Il existe plusieurs causes de « blocage » potentielles : perplexité des apprentis lecteurs devant l'étrangeté langagière de ces textes, au regard de leur langue maternelle ; incompréhension des systèmes culturels dont ils témoignent ; peur de ne pas maîtriser leur grammaire, comme s'il s'agissait d'un sésame indispensable pour les lire ; difficultés pour développer des compétences personnelles d'investigation du texte, ou pour transformer leur savoir théorique en connaissances appliquées. Ces situations, parce qu'elles sont susceptibles d'entraîner un découragement préjudiciable à l'acte de lecture, peuvent amener les apprentis lecteurs à oublier que le texte littéraire est un objet signifiant, voire leur faire perdre toute envie de découverte.

Lire la suite...
 

CLOSE, FAR-AWAY, EVERYWHERE, NOWHERE. PERPETUAL GLOSSES ON THE EXILE THEME

Envoyer Imprimer

CLOSE, FAR-AWAY, EVERYWHERE, NOWHERE. PERPETUAL GLOSSES ON THE EXILE THEME

The Fifth Edition of the Annual Colloquia organized by The DEPARTMENT of CLASSICAL PHILOLOGY and MODERN GREEK STUDIES and The INSTITUTE of CLASSICAL STUDIES of the FACULTY of FOREIGN LANGUAGES and LITERATURES (UNIVERSITY of BUCHAREST)

Appel à contributions
Date limite : 10th of May 2017

 

Dear Professors, Researchers, Students,

The DEPARTMENT of CLASSICAL PHILOLOGY and MODERN GREEK STUDIES and The INSTITUTE of CLASSICAL STUDIES of the FACULTY of FOREIGN LANGUAGES and LITERATURES (UNIVERSITY of BUCHAREST)

cordially invite you to attend the colloquium

CLOSE, FAR-AWAY, EVERYWHERE, NOWHERE.
PERPETUAL GLOSSES ON THE EXILE THEME

3th of June, 2017

The fifth edition of our annual colloquia is devoted and pays tribute to the great poet exiled to Tomis. In order to celebrate the bimillenary of Ovid's death, we propose a theme immutably associated both with the poet and his writings. Still, this topic covers any periods of time or areas, as well as any subject pertaining to our working hypothesis of the exile as problematically defined through distance and absence.

Lire la suite...
 

VII Congreso Internacional de Latín Medieval Hispánico

Envoyer Imprimer

VII Congreso Internacional de Latín Medieval Hispánico

Salamanca, 18-21 oct. 2017

Appel à contributions
Date limite : 15 juin 2017

 

VII Congreso Internacional de Latín Medieval Hispánico
1ª CIRCULAR.- Diciembre de 2017
El equipo de investigación en Filología Latina Tardoantigua y Altomedieval, con sede en el Dpto. de Filología Clásica e Indoeuropeo de la Universidad de Salamanca, anuncia la celebración del VII CONGRESO INTERNACIONAL DE LATÍN MEDIEVAL HISPÁNICO. El VII Congreso tendrá lugar en la Universidad de Salamanca del miércoles 18 al sábado 21 de octubre de 2017.
Como en las ediciones anteriores, y manteniendo la vocación interdisciplinar con la que nació, el tema para la participación en el VII Congreso será libre dentro del establecido por el marco general “Latín medieval hispánico”.
No obstante, dado que en el curso 2017-2018 se conmemora el VIII Centenario de la Fundación de la Universidad de Salamanca, el Congreso tendrá una línea vertebradora en la que se enmarcarán las ponencias invitadas, a saber, el Latín medieval hispánico en relación con la configuración y transmisión del saber en la Edad Media, con especial atención al papel en dicho proceso de las universidades en general, y del Estudio Salmantino en particular.

Lire la suite...
 


Page 3 sur 7

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification