C. Gaullier-Bougassas (éd.), Postérités européennes de Quinte-Curce

Envoyer Imprimer

ar_11.jpg

C. Gaullier-Bougassas (éd.), Postérités européennes de Quinte-Curce. De l'humanisme aux Lumières (xive-xviiie siècle), Turnhout, 2018.

Éditeur : Brepols
Collection : Alexander Redivivus, 11
628 pages
ISBN : 978-2-503-57825-5
120 €

De l'humanisme aux Lumières, les exploitations renouvelées des Historiae Alexandri Magni de Quinte-Curce, sont au cœur de débats sur le pouvoir royal, l'écriture de l'histoire, l'art de la traduction et l'affirmation de modèles linguistiques et esthétiques.

Pendant plusieurs siècles, Quinte-Curce a été l'un des historiens latins les plus lus et ses Historiae Alexandri Magni ont circulé dans une grande partie de l'Europe. Le volume se donne pour objet d'étude les différentes formes de transmission, de circulation et de réception de son texte, en Europe, leurs acteurs – copistes, éditeurs, imprimeurs, illustrateurs, traducteurs, auteurs – et les lectorats visés et impliqués, ainsi que les exploitations esthétiques, politiques et éthiques du texte au fil des siècles, ses usages culturels et sociaux dans des contextes d'écriture divers. De l'humanisme aux Lumières, ce récit de la vie d'Alexandre a en effet joué un rôle dans des débats majeurs : la réflexion politique et éthique sur le pouvoir royal et la conquête guerrière, avec l'exploitation de la figure d'Alexandre au service des intérêts de souverains particuliers, un discours pédagogique de mise en garde ou bien parfois une critique de l'absolutisme et même une dénonciation des dangers du texte ; la réflexion sur les méthodes et l'art de la traduction, la promotion des langues d'écriture et l'affirmation de modèles linguistiques et esthétiques ; la réflexion sur l'écriture de l'histoire et la vérité historique, dont l'évolution montre au XVIIIe siècle un renversement du jugement sur la valeur historique du texte de Quinte-Curce.


Table of Contents

Catherine Gaullier-Bougassas, Lectures des Historiae de Quinte-Curce du XIVe au XVIIIe siècle

Transmissions et lectures du texte latin : manuscrits, éditions et annotations

Silverio Franzoni, La tradition manuscrite des Historiae de Quinte-Curce au Bas Moyen Âge
Enrico Fenzi, Petrarca e Alessandro : dal mito alla storia
Lucie Claire, Les éditions latines des Historiae de Quinte-Curce, de la princeps à Johannes Freinsheim
Lucie Claire, Bibliographie des éditions latines des Historiae de Quinte-Curce, de la princeps à Johannes Freinsheim
Alain Legros, Montaigne lecteur et annotateur de Quinte-Curce

Les traductions des Historiae et les humanismes vernaculaires des XVe et XVIe siècles

Marta Materni, Pier Candido Decembrio : un émule de Plutarque entraîné à l'école de Quinte-Curce
Clara Pascual-Argente, Ad Hispaniae fines : The Iberian Translations of Quintus Curtius Rufus and Fifteenth-century Vernacular Humanism
Catherine Gaullier-Bougassas, Le projet humaniste de Vasque de Lucène dans sa traduction de Quinte-Curce : les Faictset Gestes d'Alexandre le Grand (1468)
Moreno Campetella, Les Historiae de Quinte-Curce : la traduction de Tommaso Porcacchi (1558) comme speculum principis. Étude des rapports entre la littérature classique et la propagande politique dans l'Italie du XVIe siècle
Elena Koroleva, Traduire Quite-Curce à la fin du XVIe siècle : les préfaces de l'Histoire des faicts d'Alexandre le Grand, Roi de Macedoine de Nicolas Séguier (1598)

Quinte-Curce et la réflexion sur la traduction du XVIe au XVIIIe siècle : illustration des langues et promotion de modèles d'écriture

Margaret Bridges, Englishing Quintus Curtius in the Sixteenth and Seventeenth Centuries : John Brende and his Posterity
Hélène Rabaey, Les traductions espagnoles de Quinte-Curce aux XVIe et XVIIe siècles,
Dinah Ribard, Le « Quinte-Curce de Vaugelas »
Hélène Michon, La réception du Quinte-Curce de Vaugelas : une unanimité ambiguë
Florent Gabaude, La traduction allemande des Historiae de Quinte-Curce par Hans Friedrich von Lehsten
Roland Behar, Le Quinte-Curce espagnol de Matheo Ibáñez de Segovia (1699) et sa réception au XVIIIe siècle : un manifeste stylistique ?

Quinte-Curce et la réflexion sur l'écriture de l'histoire

Pierre Briant, Quinte-Curce vs. Arrien : polémiques et controverses autour des sources de l'histoire d'Alexandre (XVIIe-XVIIIe siècles)
Gabriel Simoneit, Legitimus historicus : Lipsius, Candidus and Puteanus on Curtius Rufus' historiographical skills
Laétitia Lagarde, Du présage heureux à la mise en garde : Le portrait d'Alexandre le Grand par Puget de la Serre (1641)
Frédéric Charbonneau, Les sciences auxiliaires et le statut de l'histoire dans la critique de Quinte-Curce à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Fiona McIntosh-Varjabédian, Quinte-Curce à l'aune de l'histoire critique et la réévaluation d'une lecture morale d'Alexandre dans The History of Ancient Greece de John Gillies

Transpositions des Historiae dans les arts visuels, le théâtre et le roman

Claudia Daniotti, Curtius Rufus, Pier Candido Decembrio and the Impact of the Historiae Alexandri Magni on Fifteenth-Century Italian Art
Marianne Cojannot-Le Blanc, Traduire des dialogues en peinture ? L'histoire d'Alexandre de Le Brun à la lumière du Quinte-Curce de Vaugelas
Liliane Picciola, Quinte-Curce, source de créativité pour les auteurs dramatiques français du XVIIe siècle
Roberto Romagnino, Réécritures de l'éloquence. Quinte-Curce dans Cassandre de La Calprenède, au prisme des « beaux endroits » du roman
Baudouin Millet, Postérités anglaises de Quinte-Curce : Les influences non avouées de Cassandre (1642-1645) de La Calprenède dans la tragédie de Nathaniel Lee The Rival Queens (1677)

Index des noms des auteurs et des œuvres

 

 

Source : www.brepols.net

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification