Camenae n°25bis - juin 2020 - Masques et coronamasques

Envoyer Imprimer

masques_et_coronamasques.jpeg

Camenae n°25bis - juin 2020 - Masques et coronamasques. Écrits de confinement rassemblés par Virginie Leroux avec la complicité de Max Engammare, Anne-Pascale Pouey-Mounou et Jean Vignes.


Revue en ligne, ISSN 2102-5541


Ce recueil tire son origine du désir d'un jeune citoyen helvète, Thomas von Kaenel, de commémorer le triste incendie de Notre-Dame, en un beau poème latin, composé en strophes asclépiades A. Au moment où ce poème me parvint, fin mars, en plein confinement, Max Engammare et Jean Vignes publiaient sur le site de Droz de séduisants pastiches, tandis que le chœur de l'Université de Grenade entonnait le Gaudeamus de resistencia, adapté par notre collègue métricien Jesús Luque Moreno. J'étais moi-même en train de préparer, avec Anne Bouscharain, le numéro 25 de la revue Camenae, dirigé par Sandra Provini et consacré à Michel d'Amboise. Germa donc l'idée d'un supplément poétique qui prit forme grâce à l'enthousiasme de Max Engammare, de Jean Vignes et d'Anne-Pascale Pouey-Mounou. Je remercie très chaleureusement les étudiants de mon séminaire de l'École Pratique des Hautes Études, les amis et les collègues qui ont participé à ce numéro pour les rires, sourires, fous rires et étonnements admiratifs qu'ils m'ont procurés et espère que les lecteurs goûteront avec la même jubilation que moi ces jeux et badinages.

Virginie Leroux



In memoriam

Thomas von Kaenel, De incendio Nostrae Dominae

Hortulus primus

Daniel Blanchard, Carmina seclusionis

Jesús Luque Moreno, ‘Gaudeamus' de resistencia

https://covid19.ugr.es/noticias/orchestra-virus-gaudeamus-resistencia

Inédits de Lemaire de Belges et de Rabelais

Adeline Desbois-Ientile, Le jugement de Francus

Anne-Pascale Pouey-Mounou, Chronicques des confins

Emmanuel Fritsch, Comment Pantagruel encontra la foule des confinés, et ce qu'il en advint

Deuxième bouquet

Gautier Amiel, Une nouvelle version confinée de la Saulsaye de Maurice Scève

Anonyme, Sonnet d'un gentilhomme bourguignon

Anne-Pascale Pouey-Mounou, Aux origines de la Polémique contre Ronsard

Malédictions et sermon

Dom P.E. Reinthe, O.S.B., Une formule de malédiction originaire d'un monastère non identifié (xie siècle)

MEC, Le feuillet retrouvé d'un sermon inconnu de Calvin

Troisième bouquet

Emmanuel Fritsch, Deux rondeaux marotiques

Romain Menini, Virus, vous n'estes qu'un villain

Anne-Pascale Pouey-Mounou, Les Amours de 1554, « recueil d'attente », « occasionnel » ou « collectif dispersé » ? L'exemple du sonnet 37 (« Les petitz corps… »)

Prédictions et remède

Henri Vernal, Suite des Propheties de M. Nostradamus suivi de Excellente recepte de confiture de cynorrhodon, nouvellement composée par maistre Michel de Nostredame docteur en Medecine de Salon de Craux en Provence

Quatrième Bouquet

Jean Vignes, Les Regrets du confiné

Anthony Moklokoff, Parodies de confinement

Sandrine Blondet, Epidemian Rhapsodies

Les Numeriques et Digitales

Anonyme, Tres-nouvelle sottie de Confinement et Faute-de-Mieulx, agrementee de joyeux personnaiges, c'est assavoir Le Confiné, Autruy, Soy Mesmes, Sociale Distanciatïon, Barriere Mesure, Souci-de-Connexion, Opportunité Technocratique-qui- tendoit-a-se-faire-passer-pour-Technocratique Vertu, Jean Michel Blanquère

Alescapan Nouey-Empoum, Aux avant-textes du Quart Livre : l'éloge paradoxal des Digitales

« Tousjours brulay de fiebvre pangolyne » : une nouvelle fièvre éditoriale autour des inédits de Louise Labé

Élise Rajchenbach, « Signe de confinée ». Des fragments inédits de Louise Labé

Sophie Astier, Marseille en temps d'épidémie à la Renaissance : découverte d'un exceptionnel témoignage local

Hélène Cazes, La posture de la confinée: une paradoxale représentation du genre

Paul Gaillardon, In viro veritas (Érasme, adage 5011). Louise Labé au microscope du projet Nosographies renaissantes

Annexe : Illustrations

La peste pangoline de 1565-1566

Nouveaux témoignages sur le virus qui frappa le collège de la Marche en 1565-1566 (Séminaire de langue et littérature néo-latines, EPHE, PSL): Virginie Leroux, Amour métamorphosé en pangolin; Marc Dietrich, Paraklausithuron inversé, ou plainte du confiné; Pierre-Élie Pichot, Éloge du très docte apothicaire Désiré Le Raoult de Marseille; Perrine Galand-Willemen, Apparition de Corona et de Chloroquine à la croisée des chemins; Charles Senard, La cent-unième élégie de Pacifico Massimi

Montaigne

Emmanuel Fritsch, Un brouillon de Montaigne

Blandine Perona, Épître féminine et virile à la manière des Essais

Anne-Pascale Pouey-Mounou, Un extrait du journal de confinement de Montaigne : « Des rebouteux »

Bouquet final

Frédéric Gabriel, Vie de Bauta

Trung Tran, L'emblème du Pangolin : un inédit de Gilles Corrozet ?

Jean Vignes, À une passante, par C. Beau de l'Air et Clair de lune annulé pour cause de confinement

 

 

Source : Camenae

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification