Heiric d'Auxerre, Commentarii in Ionam, Micheam, Naum, Abacuc, Sophoniam, Aggeum, Zachariam, Malachiam

Envoyer Imprimer

Heiric d'Auxerre, Commentarii in Ionam, Micheam, Naum, Abacuc, Sophoniam, Aggeum, Zachariam, Malachiam, éd. Roger Gryson, Turnhout, 2020.

Éditeur : Brepols
Collection : Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis (CCCM 135G)
419 pages
ISBN : ISBN: 978-2-503-59116-2
250 €

Edition des commentaires de Heiric d'Auxerre sur les huit derniers prophètes.
Après avoir édité les commentaires d'Haymon d'Auxerre sur Isaïe (CCCM 135C) et sur Ézéchiel (CCCM 135E), il était naturel pour Monseigneur Roger Gryson de s'intéresser aux commentaires sur les Douze prophètes attribués au même auteur. On constate tout de suite que la série imprimée dans l'édition princeps de 1529, reproduite par Migne, ne se trouve dans aucun des manuscrits conservés ; aucun d'eux ne contient d'ailleurs une série complète. En plus, la tradition des quatre premiers commentaires est chaotique : il semble qu'à l'origine, ces commentaires ont circulé indépendamment les uns des autres. Ce dossier complexe sera édité séparément dans un volume futur (CCCM 135F). En revanche, les commentaires sur les huit derniers prophètes, de Jonas à Malachie (CCCM 135G), forment un ensemble cohérent et solidaire, dont les pièces se succèdent toujours dans le même ordre et dépendent d'un seul et même archétype. Cependant, un examen approfondi a convaincu l'éditeur que ces commentaires ne pouvaient décidément pas être l'oeuvre d'Haymon. Il na pas fallu chercher loin pour en découvrir le véritable auteur, puisqu'il s'agit de Heiric, élève et plus tard successeur d'Haymon à l'école d'Auxerre.


Heiric, moine profès de Saint-Germain d'Auxerre (841 - ca 875), y fut l'élève de Haymon avant de lui succéder à la direction de l'école abbatiale.
Monseigneur Roger Gryson, professeur émérite à l'Université catholique de Louvain, est connu notamment par ses travaux sur l'histoire des institutions ecclésiastiques dans l'antiquité, l'arianisme latin et la critique textuelle de la Bible latine.

 


Source : Brepols

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification