A. Belli et A. Estuardo Flaction, Les striges en Italie du Nord

Envoyer Imprimer

belli.jpg

Alessia Belli et Astrid Estuardo Flaction, Les striges en Italie du Nord. Édition critique et commentaire des traités de démonologie et sorcellerie de Girolamo Visconti (Milan, c. 1460) et de Bernard Rategno (Côme, c. 1510), Florence, 2019.

Éditeur : Sismel - Edizioni del Galluzzo
Collection : Micrologus Library, 97
XVI-430 pages
ISBN : 978-88-8450-931-4
68 €


L'imaginaire du sabbat des sorciers et des sorcières a connu rapidement un écho dans les territoires de l'Italie du Nord, comme en témoignent les deux traités du dominicain milanais Girolamo Visconti – Lamiarum sive striarum opusculum et l'Opusculum de striis – , ainsi que celui de l'inquisiteur de Côme, Bernard Rategno – Tractatus de strigiis –. Ces textes, édités pour la première fois de manière critique dans cet ouvrage, sont accompagnés de commentaires approfondis qui éclairent la démarche et les réflexions de ces deux démonologues. Ils font état de la croyance selon laquelle un groupe d'hommes et de femmes, définis comme striges, se rendrait de nuit au «jeu» (ludus) pour se soumettre à la «maîtresse du jeu» et pour pratiquer des actions néfastes telles que le blasphème, l'infanticide et le cannibalisme. Avec un vocabulaire propre, nos deux auteurs dévoilent progressivement leur position quant à la réalité ou non du sabbat des sorcières. Les traités de Girolamo Visconti et de Bernard Rategno sont en outre mis en regard des écrits démonologiques du Nord des Alpes afin de mettre en lumière corrélations et divergences.

 

Source : SISMEL - Edizioni del Galluzzo

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification