Publications

RursuSpicae 1, 2018

Envoyer Imprimer

couv-12_thumb-small200.jpg

RursuSpicae 1, 2018.

Éditeur : OpenEditions Journals
ISBN : ISSN 2557-8839

Annonce de parution RursuSpicae : nouveau site en ligne – nouveau numéro paru

Mise en ligne, sur OpenEdition Journals (ex-Revues.org) de la revue RursuSpicae. Transmission, réception et réécriture des textes, de l'Antiquité au Moyen Âge.
La création de ce périodique résulte de la fusion des deux revues Rursus, Poïétique, réception et réécriture des textes antiques, et Spicae. Cahiers de l'Atelier Vincent de Beauvais, qui toutes deux portaient sur les réécritures de textes, pour l'Antiquité et le Moyen Âge.
Un numéro sur les "Parodies et pastiches antiques" vient de paraître sur le nouveau site.

Source : https://journals.openedition.org/rursuspicae/276

 

Gh. van der Ploeg, The Impact of the Roman Empire on the Cult of Asclepius

Envoyer Imprimer

images.jpg

Ghislaine van der Ploeg, The Impact of the Roman Empire on the Cult of Asclepius, Leyde-Boston, 2018.

Éditeur : Brill
Collection : Impact of empire
xviii, 319 pages
ISBN : 978-90-04-37277-1
117 €

In The Impact of the Roman Empire on The Cult of Asclepius Ghislaine van der Ploeg offers an overview and analysis of how worship of the Graeco-Roman god Asclepius adapted, changed, and was disseminated under the Roman Empire. It is shown that the cult enjoyed a vibrant period of worship in the Roman era and by analysing the factors by which this religious changed happened, the impact which the Roman Empire had upon religious life is determined. Making use of epigraphic, numismatic, visual, and literary sources, van der Ploeg demonstrates the multifaceted nature of the Roman cult of Asclepius, updating current thinking about the god.

Lire la suite...
 

A. Grandazzi et A. Queyrel Bottineau (dir.), Antiques uchronies

Envoyer Imprimer

antiques-uchronies.jpg

Alexandre Grandazzi et Anne Queyrel Bottineau (dir.), Antiques uchronies. Quand Grecs et Romains imaginent des histoires alternatives, Djion, 2018.

Éditeur : EUD
258 pages
ISBN : 978-2-36441-286-6
25 €

Que se serait-il passé si ? Les Grecs et les Romains de l'Antiquité ont répondu, les premiers, à cette interrogation, qui a donné naissance depuis le XIXe siècle au genre littéraire de l'uchronie, aujourd'hui très à la mode.
Oui, que se serait-il passé si les Troyens avaient été vainqueurs, si Athènes l'avait emporté sur Sparte, si Alexandre le Grand s'était élancé contre l'Italie et Rome, si Démosthène avait été écouté, si Pompée et Caton avaient gagné la guerre civile, si César n'avait pas été assassiné, si Germanicus avait régné ? Comme on le verra ici, les Anciens se sont posé ces questions, et bien d'autres encore, et ils ont cherché à y répondre avec toutes les ressources que leur offraient le raisonnement philosophique et politique, l'art poétique, l'éloquence, l'écriture de l'histoire.
Découvrir la diversité et la richesse de ces histoires alternatives explorées par les Anciens, c'est s'interroger avec eux sur la tension fondamentale qui existera toujours entre la force du destin et la liberté humaine.

 

Source : Site des EUD

 

S. Stepan, Scaevola noster: Schulgut in den 'libri disputationum' des Claudius Tryphoninus?

Envoyer Imprimer

11784_00_detail.jpg

Sebastian Stepan, Scaevola noster: Schulgut in den 'libri disputationum' des Claudius Tryphoninus?, Tubingen, 2018.

Éditeur : Mohr Siebeck
Collection : Ius Romanum
xv, 274 pages
ISBN : 978-3-16-155660-9
69 €

Sebastian Stepan widmet sich der Lehrer-Schüler-Beziehung zweier Juristen der zweiten Hälfte des 2. Jh. und der ersten Hälfte des 3. Jh. nach Christus. Er geht dabei der Frage nach, wie man überhaupt Erkenntnisse über die Qualität einer solchen Beziehung gewinnen kann. Anders als bei den Angehörigen der Rechtsschulen der Sabinianer und Proculianer fehlt es an Quellen, die über die Juristen dieser Zeit berichten. Ausgangspunkt können daher nur die Quellen der zu untersuchenden Juristen selbst sein. Das Ergebnis ist eine Methode, die anhand zahlreicher Vergleichsstellen aus den Themengebieten des peculium castrense, der Mitgift (dos), des Begriffes des debitum, der Umstoßung von (Soldaten-) Testamenten, der Kürzung von Vermächtnissen nach der lex Falcidia sowie der Ersitzung zugunsten des Kriegsgefangenen oder dessen Erben einen Einfluss des Q. Cervidius Scaevola auf seinen Schüler Claudius Tryphoninus plausibel macht.

 

Source : Mohr Siebeck

 

Hercule Florus Alexicacos, Oeuvres complètes

Envoyer Imprimer

hercule_florus_alexicacos_couverture_vol._1.jpg

Hercule Florus Alexicacos, Oeuvres complètes, Vol. 1, Théâtre (Barcelone, 1502) ; Vol. 2, Grammaire (Perpignan, 1500), Perpignan, 2018.

Éditeur : Presses Universitaires de Perpignan
Collection : Etudes
2 x 400 pages
ISBN : 978-2-35412-333-8
45 euros

Cet ouvrage en 2 volumes constitue la première édition moderne, traduite et commentée, de l'œuvre complète d'un humaniste oublié, originaire de Chypre et formé en Italie du Nord, exilé vers 1500 dans la Couronne d'Aragon : Hercule Florus Alexicacos. Sa grammaire (vol. 2) en fait le premier auteur imprimé dans la capitale du Roussillon, Perpignan, en 1500, et son théâtre (vol. 1), écrit et joué dans la même ville la même année, est le premier du genre dans tous les territoires espagnols, dont le Roussillon faisait alors partie.
Les introductions et les annexes des deux volumes offrent une étude générale approfondie, la première du genre en français, sur les débuts de l'humanisme en Catalogne. L'œuvre d'Hercule Florus est exceptionnelle à plus d'un titre : composée d'une grammaire latine (son cours à l'université de Perpignan) et d'un théâtre néolatin dans deux genres différents (une tragédie et une comédie), c'est un témoignage rare de la pédagogie, du savoir et des compétences de ces "professores humanitatis" qui ont essaimé dans toute l'Europe les idées, les méthodes et les goûts de l'humanisme italien.

 

Source : Viae Neolatinae

 

W. Ameling et alii (éd.), Corpus Inscriptionum Iudaeae/Palaestinae (IV, 2)

Envoyer Imprimer

9783110544930.jpg

Walter Ameling et alii (éd.), Corpus Inscriptionum Iudaeae/Palaestinae (IV, 2): Iudaea / Idumaea, Part 2: 3325-3978, Berlin, 2018.

Éditeur : De Gruyter
xi, 822 pages
ISBN : 978-3-11-054493-0
149,95 €

 

Volume IV/2 of the CIIP includes all inscriptions from the regions known as Judea and Idumea in ancient times. It does not include Jerusalem, whose inscriptions were previously presented in Volume 1. The inscriptions are epigraphic texts in Greek, Latin, Hebrew, Aramaic, Georgian, and Armenian.

Lire la suite...
 

W. Ameling et alii, Corpus Inscriptionum Iudaeae/Palaestinae (IV, 1)

Envoyer Imprimer

s42316.jpg

Walter Ameling et alii (éd.), Corpus Inscriptionum Iudaeae/Palaestinae (IV, 1): Iudaea / Idumaea, Part 1: 2649-3324, Berlin, 2018.

Éditeur : De Gruyter
xlii, 757 pages
ISBN : 978-3-11-054421-3
149,95 €

 

Anyone involved in the study of ancient Iudaea/Palaestina and its vicinity has felt the need for a comprehensive work containing all the inscriptions in various languages found in the region. The lack of such a work was all the more regrettable, as the material concerns not only those interested in the region, but also students of a great variety of related subjects, such as the history of the ancient Near East, ancient Jewish history and early Christianity, and, of course, historians of the Hellenistic, Roman and Byzantine periods.
A group of scholars from Israel and Germany is now producing such a corpus. It contains all the inscriptions from the time of Graeco-Roman rule in the area, from the time of Alexander until the end of Byzantine rule in Palestine around 640. The territory covered is the strip between the Mediterranean and the river Jordan, the Negev, and the Golan Heights. Unlike traditional corpora of inscriptions it is intended to include inscriptions in all languages represented: not only Greek and Latin, but also Semitic languages, primarily Hebrew, Aramaic (Jewish, Samaritan, Nabataean, Christian and Syriac), Thamudic and the Caucasian languages. The advantages of such a Corpus are obvious: all cultural phenomena expressed in inscriptions can be seen together. The inscriptions are presented within their specific context, and complemented by a translation and commentary; where available, the texts are accompanied by a reproduction.
Each volume of the edition is dedicated to a specific region: Vol. 1 Jerusalem, Vol. 2 Caesarea and the Middle Coast, Vol. 3 South Coast, Vol. 4 Judea/Idumea, Vol. 5 Galilee, Vol. 6 Negev. The whole Corpus is planned to be published by 2020.

Volume IV/1 of the CIIP includes all inscriptions from the regions known as Judea and Idumea in ancient times. It does not include Jerusalem, whose inscriptions were previously presented in Volume 1. The inscriptions are epigraphic texts in Greek, Latin, Hebrew, Aramaic, Georgian, and Armenian.

Lire la suite...
 


Page 3 sur 138

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification