Publications

Thesaurus linguae Latinae. Vol. XI, 2, Fasc. VIII Renuo - repressio

Envoyer Imprimer

thll.jpg

Thesaurus linguae Latinae. Vol. XI, Pars 2, Fasc. VIII Renuo - repressio, Berlin, 2022.

Éditeur : De Gruyter
80 pages
ISBN : 9783110728460
69,95 €

The Thesaurus linguae Latinae is not only the largest Latin dictionary in the world, but also the first to cover all the Latin texts from the classical period up to about 600 A.D. 31 academies and scholarly societies from 23 countries support the work of the Bayerische Akademie (Thesaurusbüro München).

 

Source : De Gruyter

 

Ambroise de Milan, Orationes funebres II

Envoyer Imprimer

csel_107.jpg

Ambroise de Milan, Orationes funebres II. De excessu fratris libri II (liber secundus: De resurrectione), ediert von Victoria Zimmerl-Panagl, Berlin-Boston, 2022.

Éditeur : De Gruyter
Collection : Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum, 107
VIII-224 pages
ISBN : 978-3-11-076324-9
102,95 €


CSEL 107, the second part of the critical edition of Ambrose's Orationes funebres, contains the two speeches that Ambrose held when his brother Satyrus died: the first he gave at the funeral, the second seven days afterward as an extensive treatise on resurrection. Alongside the issue of the work titles, the introduction to the edited text deals above all with how they have been passed down as manuscripts.

 

Source : De Gruyter

 

Pietro Diacono, Liber illustrium virorum archisterii Casinensis

Envoyer Imprimer

pietro_diacono.jpg

Pietro Diacono, Liber illustrium virorum archisterii Casinensis. Edizione critica e commento a cura di Mariano Dell'Omo, Florence, 2022.

Éditeur : Sismel - Edizioni del Galluzzo
Collection : Edizione Nazionale dei Testi Mediolatini d'Italia, 61
XII-301 pages
ISBN : 978-88-9290-152-0
66 €


Il Liber illustrium virorum archisterii Casinensis fu elaborato tra il 1133 e il 1136 da Pietro Diacono, cartularius, scriniarius ac bibliothecarius di Montecassino. Charles H. Haskins definì quest'opera «un documento di cui qualsiasi istituto monastico potrebbe menar vanto», rimarcando che «più che un catalogo è un epitaffio». L'autore scrive infatti quest'opera con lo sguardo rivolto al passato cassinese, in particolare a quell'età desideriana che fu da lui definita aureum patris Desiderii saeculum, incarnata da letterati e intellettuali del calibro di Alfano, Amato, Alberico, Costantino Africano, Guaiferio, Leone Marsicano. L'intuizione del declino cui va ormai incontro il monastero cassinese, coinvolto nello scisma anacletiano, di cui egli stesso è testimone e protagonista, spinge pertanto Pietro Diacono, nel timore di un naufragio della memoria, a salvare almeno l'eredità letteraria di un passato splendido e irrinunciabile ancorché irripetibile. Il nuovo testo che qui si presenta risponde all'esigenza di superare l'insufficiente e, in molti casi, erronea edizione seicentesca curata da Giovanni Battista Mari – accolta dal Muratori nei Rerum Italicarum Scriptores e quindi dal Migne nella Patrologia Latina –, che giustamente Herbert Bloch definì «del tutto inattendibile», perché derivante non dall'autografo, il Casin. 361, ma da una cattiva copia del sec. XVII (Vat. Barb. lat. 2453). Occorreva quindi restituire dignità a un'opera che, in omaggio alla tradizione geronimiana del De viris illustribus, costituisce, come scrisse Antonio Viscardi, «il primo documento di un interesse per la storia non più solo politica e religiosa, ma anche culturale e letteraria», e «rappresenta, perciò, una cosa singolare nella storia della storiografia medievale».

 

Source : SISMEL - Edizioni del Galluzzo

 

R. Gryson (éd.), Hieronymus. Commentarii in Aggaeum, Abdiam, Malachiam

Envoyer Imprimer

ccsl_series.jpg

R. Gryson (éd.), Hieronymus. Commentarii in Aggaeum, Abdiam, Malachiam, Turnhout, 2022.

Éditeur : Brepols
Collection : Corpus Christianorum Series Latina , vol. 76-76A bis 2
251 p. pages
ISBN : 978-2-503-60267-7
€ 175 (excl. VAT)

La principale entreprise exégétique de Jérôme est un commentaire des prophètes, qui est resté sans concurrence en Occident pendant plusieurs siècles. Les premiers commentaires médiévaux eux-mêmes ne sont guère plus que des relectures de cette œuvre fondatrice. Avant de s'attaquer aux quatre grands prophètes, qui l'occuperont durant les dix dernières années de sa vie, Jérôme a commenté les douze petits prophètes en trois vagues successives, de 393 à 406. Le présent volume réunit un représentant de chacune d'entre elles; il permettra déjà d'observer l'évolution de la technique du commentaire chez Jérôme dans l'entre-temps. Les douze commentaires sont des ouvrages séparés, qui ont chacun leur histoire textuelle propre; même lorsqu'on les trouve réunis en un corpus unique, à partir de l'époque carolingienne, ils conservent chacun leur particularité. Le travail d'ecdotique doit donc être refait pour chacun d'eux, avant de pouvoir retracer le parcours sinueux et complexe de leur transmission, durant lequel ils se sont progressivement agrégés jusqu'à ce que l'ensemble s'en trouve finalement rassemblé.

 

Source : https://www.brepols.net

 

C. Gaullier-Bougassas et M. Possamai-Pérez (éd.), Réécritures et adaptations de l’Ovide moralisé

Envoyer Imprimer

rra_3.jpg

Catherine Gaullier-Bougassas et Marylène Possamai-Pérez (éd.), Réécritures et adaptations de l'Ovide moralisé (XIVe-XVIIe siècle), Turnhout, 2022.

Éditeur : Brepols
Collection : Recherches sur les Réceptions de l'Antiquité , vol. 3
306 p. pages
ISBN : 978-2-503-59024-0
€ 95 (excl. VAT)

L'Ovide moralisé a joué un rôle significatif pour la connaissance des mythes antiques et la création de nouvelles œuvres littéraires qui se les approprient au moins jusque dans la première moitié du XVIe siècle, avant qu'il ne soit moqué et condamné. Dès son écriture au XIVe siècle, cette traduction en langue française des Métamorphoses d'Ovide accompagnée d'interprétations chrétiennes a rapidement connu le succès et une diffusion large auprès de publics divers qui la lisaient souvent, elle et ses gloses, plutôt que l'œuvre latine d'Ovide. De nombreux auteurs en français, en latin ou en anglais se sont inspirés de son texte pour créer leurs propres représentations littéraires de héros et héroïnes antiques, dans des œuvres poétiques, didactiques et historiographiques, ou pour élaborer leurs écritures de la moralisation. Les deux mises en prose de l'Ovide moralisé à la cour d'Anjou et à la cour de Bourgogne, les réécritures et remaniements qui sont ensuite imprimés, la traduction anglaise imprimée par William Caxton ont aussi contribué à prolonger l'influence qu'il a exercée. Cette dernière se lit aussi sans nul doute dans certaines des nouvelles traductions des Métamorphoses qui sont composées au XVIe siècle. Si cette influence a souvent été notée, si des emprunts de poètes du XIVe et du XVe siècles – Guillaume de Machaut, Jean Froissart, Eustache Deschamps, Christine de Pizan, Chaucer, Gower – ont été étudiés, la postérité de l'Ovide moralisé reste encore pour une large part à explorer. C'est l'objet de ce volume collectif, le premier qui soit consacré à la réception du texte du XIVe au XVIIe siècle.

Lire la suite...
 

G. Dinkova-Bruun (éd.), Catalogus Translationum et Commentariorum, XII. Ovid, Metamorphoses

Envoyer Imprimer

ctc_12.jpg

Greti Dinkova-Bruun (éd.), Catalogus Translationum et Commentariorum, XII. Ovid, Metamorphoses, Turnhout, 2022.

Éditeur : Brepols
Collection : Catalogus Translationum et Commentariorum , vol. 12
xxxvi + 559 p. pages
ISBN : 978-0-88844-952-8
€ 105 (excl. VAT)

Founded in 1945 by P. O. Kristeller, the Catalogus Translationum et Commentariorum has evolved over time to reflect developments in the field of reception studies; each article begins with an overview of a Greek or Latin author's reception and contains detailed and accurate information about manuscripts and early printed editions along with copious quotations of paratextual material. Volume 12 contains a single article of monographic length on the Metamorphoses of Ovid, a testament to the vastness and complexity of the Nachleben of Ovid's most popular work. Textual reactions to this work throughout the centuries vary from literal to allegorical and moralizing, from faithful translations to paraphrases, from serious and scholarly commentary to satirical and recontextualizing parody, thus showing this poem's broad cultural appeal.

 

Source : https://www.brepols.net

 

S. Weisser, Éradication ou modération des passions. Histoire de la controverse chez Cicéron, Sénèque et Philon

Envoyer Imprimer

phr_15.jpg

Sharon Weisser, Éradication ou modération des passions. Histoire de la controverse chez Cicéron, Sénèque et Philon, Turnhout, 2022.

Éditeur : Brepols
Collection : Philosophie hellénistique et romaine / Hellenistic and Roman Philosophy , vol. 15
428 p. pages
ISBN : 978-2-503-59638-9
€ 95 (excl. VAT)

Ce livre retrace l'histoire de la controverse qui opposa les Stoïciens aux Péripatéticiens à propos des passions. Alors que les Stoïciens prônent un sage dépourvu de toute passion, les Péripatéticiens quant à eux admettent les passions modérées. Contrairement aux études dont la démarche consiste à reconstruire la doctrine stoïcienne au moyen d'une lecture synoptique de fragments issus de sources et de périodes variées, cette étude favorise les témoignages complets et se concentre sur les textes qui attestent clairement de la polémique entre éradication et modération des passions. Ainsi, cet ouvrage s'attelle aussi bien à l'argumentation théorique qu'aux différentes articulations de la controverse telle qu'elle émerge chez Cicéron, le premier témoin important de la dispute, Sénèque et Philon d'Alexandrie. L'approche de cette étude est à la fois analytique et historique et s'articule autour de trois objectifs majeurs. Il s'agit tout d'abord 1) d'éclairer les problématiques philosophiques soulevées ou relayées par la polémique à propos des passions à chaque époque déterminée, 2) d'élucider les mécanismes polémiques ainsi que 3) de comprendre la manière dont les identités philosophiques sont articulées à travers la controverse. La double méthodologie (analytique et historique) permet d'éclairer les fondements théoriques de la théorie des passions du Portique ainsi que d'aborder la question des acteurs, des sources, des modes d'expression de la dispute ainsi que de la terminologie à travers laquelle elle fut véhiculée à chaque époque.

 

Source : https://www.brepols.net

 


Page 3 sur 138