Publications

M. T. Kretschmer, Latin Love Elegy and the Dawn of the Ovidian Age

Envoyer Imprimer

pjml_14.jpg

Marek Thue Kretschmer, Latin Love Elegy and the Dawn of the Ovidian Age. A Study of the Versus Eporedienses and the Latin Classics, Turnhout, 2020.

Éditeur : Brepols
Collection : Publications of the Journal of Medieval Latin
175 pages
ISBN : 978-2-503-58703-5
€ 75 excl. tva

First book-length study of the elegiac love poem Versus Eporedienses (ca. 1080)
The Versus Eporedienses (Verses from Ivrea), written around the year 1080 and attributed to a certain Wido, is a highly fascinating elegiac love poem celebrating worldly pleasures in an age usually associated with contemptus mundi. One of the poem's intriguing features, its extensive use of the Latin classics, especially of Ovid, makes it a precursor of the poetry of the so-called twelfth-century renaissance. In this first book-length study of the poem, the author provides a historical contextualisation, an edition and translation, a verse-by-verse commentary, a detailed analysis of the classical sources and a discussion of its similarities with contemporary and later medieval poetry.

Lire la suite...
 

S. Lazaris (éd.), A Companion to Byzantine Science

Envoyer Imprimer

Stavros Lazaris (éd.), A Companion to Byzantine Science, Leyde-Boston, 2020.

Éditeur : Brill
Collection : Brill's Companions to the Byzantine World 6
XVI + 658 pages
ISBN :
240.00 €

La science à Byzance a rarement été explorée de manière systématique. Premier du genre, ce recueil d'articles met en lumière les disciplines, les réalisations et les contextes de la science byzantine à travers les onze siècles de l'empire.
Après une introduction sur la science à Byzance et une étude de la christianisation et de l'enseignement des sciences, il offre une vue d'ensemble complète et actualisée des disciplines scientifiques développées à Byzance, des sciences exactes aux sciences naturelles, en passant par la médecine, l'art militaire et les sciences occultes.
Le volume souligne la diversité et la présence vivace des différentes entreprises scientifiques du monde byzantin au cours de sa longue histoire. Il vise à faire entrer ce domaine dans des conversations plus larges au sein des études byzantines, des études médiévales et de l'histoire des sciences.

Lire la suite...
 

Jean Scot Érigène, Carmina, De Imagine

Envoyer Imprimer

cccm.jpg

Jean Scot Érigène, Carmina, De Imagine, éd. Michael W. Herren, Andrew Dunning, Giovanni Mandolino et Chiara O. Tommasi (éd.), Turnhout, 2020.

Éditeur : Brepols
Collection : Corpus Christianorum. Continuatio Mediaevalis, vol. 167
CLVII+201 p. pages
ISBN : 978-2-503-55174-6
€ 250 excl. tva

John Scottus Eriugena's poetry reflects not only his central philosophical and theological ideas, but also his literary education and his life at the court of Charles the Bald. This corpus of Eriugena's poetry includes recent discoveries of new items. Works laid under contribution by the poet have also been expanded.
De Imagine represents the Latin translation of Gregory of Nyssa's treatise on the creation of man (De opificio hominis), a text that had already attracted the attention of Dionysius Exiguus in the sixth century. Probably a juvenile work, it witnesses to Eriugena's interests for translating Greek texts and in this respect can be paralleled to major texts like the translation of Maximus the Confessor and of Dionysius the Areopagite. Moreover, large portions of the text were paraphrased or directly employed in the Periphyseon and, later on, were used by William of St Thierry in his De natura corporis et animae.

Lire la suite...
 

M. Hall (éd.), John of Garland's De triumphis Ecclesie

Envoyer Imprimer

sa_44.jpg

Martin Hall (éd.), John of Garland's De triumphis Ecclesie. A new critical edition with introduction and translation, Turnhout, 2020.

Éditeur : Brepols
Collection : Studia artistarum. Études sur la faculté des arts dans les universités médiévales, vol. 44
417 p. pages
ISBN : 978-2-503-58511-6
€ 85 excl. tva

New edition and first ever translation of John of Garland's account of his times.
This is the first translation in any language of John of Garland's poem about the historical events of his lifetime (c. 1195- c. 1258), together with revised Latin text, introduction and notes. This work gives a vivid picture of Anglo-French relations, of studies in Toulouse after the Albigensian Crusade, and of the need for faith following Louis' catastrophic defeat in the Seventh Crusade. John gives us insights into his own life, and a stream of stories, holy and profane. The translation and notes bring to life for a wide range of medievalists this eye-witness account by an Englishman in France of major events of the age, especially 1242-52. They make clear John's debts to classical authors and to contemporaries, especially Alan of Lille and Matthew Paris. Through re-ordering the lines, this edition now generates clarity from the single manuscript. It also offers fresh insights and a new perspective on John of Garland himself.

Lire la suite...
 

Vita latina 200, déc. 2019

Envoyer Imprimer

Vita latina 200, déc. 2019.

Éditeur : Peeters
232 pages
ISBN : ISSN 0042-7306
35 €


Joseph DALBERA, L'imbrication des voix dans les Métamorphoses d'Apulée
Maguelone RENARD, De la fatalité païenne à la Providence divine, Aug., Civ. V, 8-10
Yann LE BOHEC, La guerre civile en 49 avant J.-C. : Étude d'histoire militaire
Paul M. MARTIN, César et ses anti-modèles dans le Bellum ciuile
François RIPOLL, La scène de fraternisation d'Ilerda (César, B.C. I, 74) : dramatisation narrative et démonstration politique
Gérard SALAMON, Scaeua, centurion de César : apparition, développement et survie d'un exemplum littéraire
Sara CUSSET, Fabulæ Æsopiæ, non Æsopi. Recherche sur la terminologie fabulaire jusqu'à Phèdre
Robin GLINATSIS, Horace et le voyage
Florence KLEIN, Ovide, Pont. I, 2, 121 et II, 2, 115-116 : retour sur une allusion à Callimaque (fr. 114b Pf)
Maxime PIERRE, Du masque à la rencontre : monologue et entrée de rôle dans les tragédies de Sénèque
Émilie BORRON, Et Troianos intulit agresti Latio : Faunus, ou les compromis de l'autochtonie dans l'épopée virgilienne

Lire la suite...
 

M. Coudry, J.-P. De Giorgio, I. Cogitore, S. Lefebvre et S. Wyler (éd.), César. Guerres. Guerre des Gaules. Guerre civile

Envoyer Imprimer

cesar_guerres.jpg

Marianne Coudry, Jean-Pierre De Giorgio, Isabelle Cogitore, Sabine Lefebvre, Stéphanie Wyler (éd.), César. Guerres. Guerre des Gaules. Guerre civile, Paris, 2019.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Editio minor
XLIV + 516 pages
ISBN : 9782251450520
29 €


Fruit d'un travail collectif de plusieurs années faisant intervenir historiens et spécialistes de littérature latine, cette nouvelle traduction des œuvres complètes de César, unique en son genre, est un tour de force.
D'abord parce qu'elle rend à César ce qui est à César écrivain, c'est-à-dire son incomparable prose, élégante, rapide, percutante, qui tient le lecteur en haleine de bout en bout.
Ensuite parce qu'elle rend à César ce qui est à César le politique, conquérant génial et « dictateur démocrate » — sans doute l'homme d'État le plus connu de tous les temps — en éclairant de manière simple et savante à la fois les enjeux historiques tacites ou au contraire mis en scène dans le texte.
Enfin, parce qu'elle plonge le lecteur dans une période décisive de l'Histoire et qui a aujourd'hui tant à nous dire : l'explosion rapide de la République et le lent effritement des modèles qu'elle avait suscités, la crainte perpétuelle de la chute et de la barbarie, mais aussi de la tyrannie, la soif inextinguible de conquêtes et de renouveau sont autant d'échos que notre édition rend accessibles au lecteur contemporain.

 

Source : Les Belles Lettres

 

P. Voisin (éd.), Réinventer la brachylogie, entre dialectique, rhétorique et poétique

Envoyer Imprimer

voisin.png

Patrick Voisin (éd.), Réinventer la brachylogie, entre dialectique, rhétorique et poétique, Paris, 2019.

Éditeur : Classiques Garnier
Collection : Rencontres, n° 429
628 pages
ISBN : 978-2-406-09071-7
65 €

La notion de brachylogie a jusqu'à présent été l'objet soit de travaux philosophiques sur la dialectique socratique (en étant opposée à la macrologie des sophistes) soit de dictionnaires de rhétorique (en étant trop souvent assimilée à l'ellipse). Cet ouvrage s'efforce d'autonomiser la brachylogie dans ses rapports à la brièveté et au bref ; c'est l'objet principal du premier article d'une cinquantaine de pages ; il aboutit à plusieurs hypothèses de compréhension de ce qu'est une écriture brachylogique dans une perspective poétique – au-delà de la dialectique socratique et de la figure de rhétorique appelée « brachylogie » –, ouvrant la voie à trente-deux articles qui les explorent, portant sur des domaines aussi variés que la littérature (de l'Antiquité au 21è siècle), le cinéma, la peinture, la publicité, les séries…; la nature elle-même n'offrirait-elle pas déjà le spectacle du brachylogique ?

 

Source : Classiques Garnier

 


Page 10 sur 125

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification