Publications

N. Le Meur, B. Delignon et O. Thévenaz (éd.), Performance et mimesis. Variations sur la lyrique cultuelle de la Grèce archaïque au Haut-Empire rom

Envoyer Imprimer

kernos_image.jpeg

Nadine Le Meur, Bénédicte Delignon, Olivier Thévenaz (éd.), Performance et mimesis. Variations sur la lyrique cultuelle, de la Grèce archaïque au Haut Empire romain, Liège, 2022.

Éditeur : Presses Universitaires de Liège
Collection : Kernos
260 pages
ISBN : 978-2875623201
30 €

Les chants cultuels grecs archaïques étaient conçus pour être exécutés devant la communauté lors de fêtes religieuses en l'honneur de divinités. Tout au long de leur réception riche et variée, ils ont été transposés dans de nouveaux contextes où ils ont pris d'autres fonctions. Articulant les notions de performance et de mimesis, le présent volume s'intéresse aux processus de recréation poétique dont ces chants ont fait l'objet depuis l'époque classique jusqu'au Haut-Empire romain. Dans un cadre chronologique large, à partir de sources variées (le théâtre, le récit mythologique, les multiples formes lyriques grecques et latines) conservées sur différents supports (notamment épigraphiques et papyrologiques), les études ici rassemblées explorent la richesse du dialogue de la poésie grecque et latine avec l'hymne archaïque, ainsi que la complexité des rapports au réel et à ses représentations que peut impliquer le geste mimétique. Fruit de recherches menées par des spécialistes internationaux, il témoigne de la fécondité des collaborations entre hellénistes et latinistes sur ces questions de poétique qui touchent également aux domaines religieux et social.

 

Source : De Boccard

 

L. Claire, Marc-Antoine Muret lecteur de Tacite. Éditer et commenter les Annales à la Renaissance

Envoyer Imprimer

large_cover.jpg

Lucie Claire, Marc-Antoine Muret lecteur de Tacite. Éditer et commenter les Annales à la Renaissance, Genève, 2022.

Éditeur : Droz
Collection : Travaux d'Humanisme et Renaissance
616 pages
ISBN : 978-2-600-05860-5
79 €

Figure éminente et aujourd'hui reconnue de l'historiographie latine, Tacite occupe au seuil de la modernité une place encore fragile. Le xvie siècle voit émerger pour ses œuvres un goût neuf, qui se traduit dans la publication d'éditions et de commentaires, dont les plus fameux sont ceux de Juste Lipse. Acteur majeur, et cependant sous-estimé, de ce courant européen, Marc-Antoine Muret a contribué avec passion à la renaissance de Tacite, auquel il a consacré de multiples travaux : une leçon d'introduction et un cours à l'université de Rome, l'édition des premier et deuxième livres des Annales, quelques chapitres de ses miscellanées philologiques et un commentaire posthume. Après une étude de la fortune érudite de Tacite, Lucie Claire analyse, à la lumière de nombreux documents personnels de l'humaniste, la lecture faite par Muret des Annales, lecture intime – dans sa bibliothèque – et publique – à l'université –, et la met en résonance avec la réception de l'historien dans l'Europe des Lettres.

 

Source : Droz

 

F. Dupont, Histoire littéraire de Rome de Romulus à Ovide

Envoyer Imprimer

dupont.jpeg

Florence Dupont, Histoire littéraire de Rome de Romulus à Ovide, Paris, 2022.

Éditeur : Armand Colin
Collection : U
687 pages
ISBN : 9782200629359
49,90 €

Rome latine fut une culture de la traduction. Rome dont la langue de culture et de prestige fut d'abord le grec, aurait pu être un empire hellénistique comme celui du macédonien Alexandre et les lettre latines ne jamais exister. Par la création et la pratique sociale des « lettres latines », c'est-à-dire la traduction systématique des « lettres grecques » Rome s'est démarquée des autres sociétés antiques, en s'identifiant à sa langue, politique, le latin, dont l'origine reste mystérieuse. La République romaine a ainsi édifié sa propre culture littéraire – mixte, ajoutant le latin au grec – et développé en latin toutes les formes de la culture classique grecque : le théâtre, la poésie, la philosophie, l'histoire, l'éloquence et l'art de la conversation.

Lire la suite...
 

Hagiographica hispana regnorum Aragonum et Castellae Legionisque saeculorum IX-XIII

Envoyer Imprimer

cccm.jpg

Hagiographica hispana regnorum Aragonum et Castellae Legionisque saeculorum IX-XIII, éd. José Carlos Martín-Iglesias, Patrick Henriet, Álvaro Cancela Cilleruelo, Ainoa Castro Correa et Carmen Esteban Martínez,Turnhout, 2022.

Éditeur : Brepols
Collection : Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis, 310
ccclx + 304 pages
ISBN : 978-2-503-59774-4
380 €


Ce volume réunit un grand nombre d'œuvres hagiographiques, en prose et en vers, d'origine essentiellement monastique, rédigées dans l'Espagne des IXe-XIIIe siècle. Elles comportent plusieurs vies (notamment d'ermites), une passion (saint Zoïle de Cordoue), des récits de translation de reliques (comme celle de saint Indalèce, l'un des sept évangélisateurs mythiques de l'Espagne) et des recueils de miracles soit in uita soit post mortem ; la notice de la vie ou du transfert du corps du saint est souvent suivie des miracles survenus sur sa tombe ou à proximité. Ces textes ont été composés dans les monastères de San Juan de la Peña (Huesca: Aragon), San Millán de la Cogolla (La Rioja/Castille) et San Zoilo de Carrión (Palencia: Castille). La Vita s. Vrbici confessoris (BHL 8408m) a sans doute été écrite dans un monastère aragonais non identifié au IXe s., tandis que le Liber de uita et miraculis s. Isidori agricolae (BHL 4494-4495) est l'œuvre d'un diacre de l'église Santa María de la Almudena de Madrid (XIIIe s.), avec des continuations d'abord, quelques années plus tard, par un franciscain, puis ensuite par d'autres auteurs jusqu'au XVe s.

Lire la suite...
 

Pierre de Jean Olivi, Sur les lois de l'Ancien Testament

Envoyer Imprimer

pierre_de_jean_olivi.jpg

Pierre de Jean Olivi, Sur les lois de l'Ancien Testament. Quatre questions disputées. Traité sur les préceptes cérémoniels. Neuf points sur les préceptes judiciels. Mystère du parcours de la Loi et de la Synagogue. Présentation, édition et traduction par Elsa Marmursztejn, Paris, 2022.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Bibliothèque scolastique, 18
636 pages
ISBN : 9782251452555
85 €


Ces textes du franciscain Pierre de Jean Olivi (1248-1298), rédigés dans les dernières années de sa carrière, offrent une version scolastique de la doctrine chrétienne sur la nature et le statut de la Bible hébraïque. Quatre questions disputées portent sur la pertinence des différents types de préceptes. Suit un dossier composite, sans doute constitué par le théologien en vue de la rédaction des questions ou d'un traité perdu ou jamais écrit. Sous des angles variés, ces textes visent à rendre raison des lois de l'Ancien Testament, imparfaites quoique données par Dieu et dont le christianisme se présentait comme l'accomplissement.

Lire la suite...
 

A. Paravicini Bagliani et F. Santi (éd.), La situazione degli studi sul Medioevo latino

Envoyer Imprimer

situazione.jpg

Agostino Paravicini Bagliani et Francesco Santi (éd.), La situazione degli studi sul Medioevo latino. In memoria di Peter Stotz, a vent'anni da un incontro a Zurigo, Florence, 2022.

Éditeur : Sismel - Edizioni del Galluzzo
Collection : mediEVI, 34
XII-133 pages
ISBN : 978-88-9290-156-8
26 €


A. Paravicini Bagliani, Premessa. M. Lapidge, The Study of Medieval Latin in the English-Speaking World – E. Menestò, La situazione degli studi del Medioevo latino in Italia nell'ultimo decennio – P. Farmhouse Alberto, Gli studi mediolatini nell'area iberica: bilancio e prospettive – J.-Y. Tilliette, Les études médiolatines en France, vingt ans après: une «Renaissance du XXIe siècle»? – G. Huber-Rebenich, Mittellatein und lateinisches Mittelalter in der Schweiz. In Erinnerung an Peter Stotz – M. Hartmann, Von Ludwig Traube bis Peter Stotz. Die Bedeutung der mittellateinischen Philologen für die Monumenta Germaniae Historica – P. Stotz, Schriftenverzeichnis. Indici.

 

Source : SISMEL - Edizioni del Galluzzo

 

Víctor de Vita, Historia de la persecución vándala en África

Envoyer Imprimer

victor_de_vita.jpg

Víctor de Vita, Historia de la persecución vándala en África. Traducido por Pedro Herrera Roldán, Madrid, 2022.

Éditeur : Editorial Ciudad Nueva
Collection : Biblioteca de Patrística, 121
224 pages
ISBN : 978-84-9715-527-4
19 €


Víctor de Vita fue un obispo norteafricano que vivió hacia la segunda mitad del siglo v en el reino que los vándalos habían fundado en uno de los territorios más prósperos del Imperio Romano.
Su Historia de la persecución vándala en África, compuesta hacia 484 como fruto de un encargo, pretende dar testimonio tanto de la opresión ejercida por los bárbaros, de credo arriano, como de la constancia de la comunidad católica, posiblemente con el fin de alentar a esta última en su tribulación. La obra, que pese a la profunda influencia de la literatura hagiográfica y apologética puede calificarse de historiográfica, empieza por describir brevemente los horrores de la invasión vándala y del largo reinado de Geiserico (libro I) para centrarse a continuación en el gobierno de Hunerico, y más concretamente en la durísima serie de medidas que este monarca tomó entre los años 480 y 484 contra los católicos y su clero (libros II y III). En el plan de la obra, en la que se incluyen varios documentos oficiales en su tenor original, presentan un interés particular los paralelismos bíblicos, pues con ellos se busca equiparar los sufrimientos del momento con los del venerable pasado.

Lire la suite...
 


Page 10 sur 138