Publications

M. Stachon, Sueton, De poetis

Envoyer Imprimer

9783825348526.jpg

Markus Stachon, Sueton, De poetis. Text, Übersetzung und Kommentar, Heidelberg, 2021.

Éditeur : Universitätsverlag Winter
Collection : Wissenschaftliche Kommentare zu griechischen und lateinischen Schriftstellern
580 pages
ISBN : 978-3-8253-4852-6
98 €

Sueton ist heute vornehmlich für seine Biographien der ersten zwölf Kaiser Roms bekannt. Daneben verfasste er aber auch eine Sammlung von Biographien der bedeutendsten römischen Dichter vom Beginn der römischen Literaturgeschichte bis in seine eigene Zeit. Das Werk ‚De poetis‘ ist als Ganzes zwar nicht erhalten, doch es kann durch Exzerpte späterer Autoren recht zuverlässig erschlossen werden, welche Dichter darin behandelt worden sind.
Fünf Biographien, die in Handschriften mit den Werken der behandelten Autoren oder mit Kommentaren dazu übernommen worden sind, lassen sich teils mit größerer, teils mit geringerer Sicherheit als erhaltene Stücke aus Suetons ‚De poetis‘ identifizieren: die Biographien von Terenz, Vergil, Horaz, Lucan und Persius. An die Neuedition, Übersetzung und ausführliche Besprechung dieser erhaltenen Biographien knüpft sich in der vorliegenden Studie der Versuch, den wahrscheinlichen Inhalt der verlorenen Viten zu erschließen.

 

Source : Universitätsverlag WINTER Heidelberg

 

Hildegarde de Bingen, Opuscules monastiques II

Envoyer Imprimer

sc_617.jpg

Hildegarde de Bingen, Opuscules monastiques. Tome II. Sur la Règle de saint Benoît. Vie de saint Disibod. Solutions à trente-huit questions. Texte latin repris de l'édition de Sr Maura Zátonyi, Pr. Mechthild Dreyer. Traduction, notes et index par Sr Hildegarde Boemare, Paris, 2021.


Éditeur : Éditions du Cerf
Collection : Sources chrétiennes, 617
456 pages
ISBN : 9782204142069
45 €


L'intérêt contemporain pour l'oeuvre de Hildegarde de Bingen (1098-1179) a laissé dans l'ombre sa vie monastique à l'école de saint Benoît. Sont réunis ici, en deux tomes, quatre opuscules qui reflètent sa conception du monachisme, enracinée dans la tradition et profondément originale dans son expression.
Le Commentaire de la Règle de saint Benoît, un des rares du Moyen Âge, nous révèle une femme pratique, attachée à la valeur bénédictine de discretio (discernement, mesure), tandis que la Vie de saint Disibod nous entraîne dans une vaste fresque historique d'où ressort un idéal monastique à la fois contemplatif et actif. Quant aux Solutions à trente-huit questions, écrites à la fin de sa vie, elles témoignent de l'autorité qui lui était alors reconnue en matière d'exégèse.
Les textes de ce volume, avec une première traduction française, sont proposés dans la version du Riesencodex, rédigé sous la supervision de l'abbesse elle-même.

 

Source : Éditions du Cerf

 

Hildegarde de Bingen, Opuscules monastiques I

Envoyer Imprimer

sc_616.jpg

Hildegarde de Bingen, Opuscules monastiques, Tome I. Testament prophétique. Texte latin repris des éd. Aschendorff, de José Luis Narvaja. Traduction, notes, apparats et index par Sr Hildegarde Boemare, Introduction et notes complémentaires par Sr Maura Zátonyi, Paris, 2021.


Éditeur : Éditions du Cerf
Collection : Sources chrétiennes, 616
456 pages
ISBN : 9782204142069
45 €


L'intérêt contemporain pour l'oeuvre de Hildegarde de Bingen (1098-1179) a laissé dans l'ombre sa vie monastique à l'école de saint Benoît. Sont réunis ici, en deux tomes, quatre opuscules qui reflètent sa conception du monachisme, enracinée dans la tradition et profondément originale dans son expression.
À sa communauté inquiète, la supérieure attentionnée livre son Testament prophétique, témoin de ce qu'elle considère comme fondamental. Cet écrit d'une grande richesse, rythmé par trois relectures de l'histoire du salut, comporte notamment le commentaire du Symbole de saint Athanase, la Vie de saint Rupert et une longue méditation spirituelle où se mêlent prose et poèmes liturgiques.
Ces textes, avec une première traduction française, sont proposés dans la version du Riesencodex, rédigé sous la supervision de l'abbesse elle-même.

 

Source : Éditions du Cerf

 

A. Di Marco, Per la nuova edizione del De verborum significatione di Festo

Envoyer Imprimer

di_marco.jpg

Alessia Di Marco, Per la nuova edizione del De verborum significatione di Festo. Studi sulla tradizione e specimen di testo critico (lettera O), Hildesheim, 2021.

Éditeur : Olms
Collection : Spudasmata, 191
254 pages
ISBN : 978-3-487-15970-6
78 €


Il De verborum significatione di Sesto Pompeo Festo, ampio repertorio lessicale di parole ed espressioni latine antiche, è un'opera di tradizione tormentata: fu traghettato all'età umanistica da un codex unicus mutilo e danneggiato dal fuoco, che, dopo la sua riscoperta, subì l'ulteriore perdita di alcuni fascicoli oggi ricostruibili solo tramite apografi. L'edizione del Lindsay, a oggi corrente, si basa su una documentazione carente e non di rado inesatta, che non consente di fruire di un testo critico pienamente affidabile. Il presente lavoro espone i risultati dell'atteso riesame diretto dell'intera tradizione manoscritta, analizzata prima dal punto di vista materiale e poi da quello della ricostruzione stemmatica, e offre una riconsiderazione della storia editoriale del testo. Per fornire un esempio concreto dei progressi conseguibili applicando al testo nuove cure, si presenta uno specimen di edizione critica, corredata per la prima volta da una traduzione in italiano, e accompagnata da note di commento e ampi indici.

 

Source : Olms

 

P.-L. Brisson, M. Engerbeaud et P. Montlahuc, Histoire de la Rome antique. Une introduction (2e éd.)

Envoyer Imprimer

capture_dcran_le_2021-11-03__10.43.06.png

Pierre-Luc Brisson, Mathieu Engerbeaud et Pascal Montlahuc, Histoire de la Rome antique. Une introduction (2e éd.), Paris, 2021.

Éditeur : Hermann
Collection : Itinéraires romains
346 pages
ISBN : 9791037009500
27€

« Ce n'est pas une petite chose que Rome : par sa durée – près de treize siècles -, son étendue – touchant à trois continents –, les traces qu'il a laissées dans la mémoire des hommes, l'empire fondé par Rome acquiert les dimensions d'une expérience historique universelle. (…) Tensions entre identités locales et globalisation, entre démocratie et populisme, chocs des impérialismes, changements climatiques, catastrophes sanitaires, migrations humaines, rien de tout cela n'a été absent de cette première mondialisation que fut l'Empire romain.» - Alexandre Grandazzi

Lire la suite...
 

Varron, La Langue latine. Livre VIII

Envoyer Imprimer

varron.jpg

Varron, La Langue latine. Tome IV : Livre VIII, Texte établi, traduit et commenté par Guillaume Bonnet, Paris, 2021.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Collection des universités de France
XLII + 118 pages
ISBN : 9782251014920
35 €


Avec le livre VIII, La Langue latine de Varron aborde l'organisation du lexique en familles de mots. La section étymologique terminée, cette seconde triade préservée du monumental traité varronien, ruiné, traite donc de la morphologie sous un angle théorique. Pour mettre en place les catégories structurant le développement lexical, Varron choisit une dissertation in utramque partem, opposant les points de vue anomaliste et analogiste dans ce qui constitue, pour nous, la trace principale de la Querelle de l'analogie qui agita les milieux hellénistique, puis romain, au cours des deux derniers siècles de notre ère. Le livre VIII présente ainsi les griefs anomalistes contre une doctrine mise en place par les philologues alexandrins, qui riposteront dans le livre IX. Le livre X proposera le dépassement varronien de ces positions.

 

Source : Les Belles Lettres

 

Consentius, De barbarismis et metaplasmis

Envoyer Imprimer

consentius.jpg

Consentius, De barbarismis et metaplasmis. Critical Edition, Translation, and Commentary by Tommaso Mari, Oxford, 2021.

Éditeur : Oxford University Press
Collection : Oxford Classical Monographs
384 pages
ISBN : 9780198870302
$115.00


Consentius probably lived in Gaul in the fifth century. His Ars de barbarismis et metaplasmis is the most extensive ancient treatise on deviations from 'standard' Latin, both errors (barbarisms) and poetic licenses (metaplasms). This volume provides the first English translation in a new critical edition, which benefits from new evidence on its textual transmission. Error and poetic license were long-standing topics of Greek and Roman reflections on language, and by late antiquity were rigidly codified in Roman grammar. Consentius' discussion of poetic license is fairly traditional, though he adds an original appendix on licence that are involved in verse scansion. His discussion of error is more original, as he criticised mainstream grammarians who took their examples of error from poetry, and instead took examples of errors from spoken language. By doing so, Consentius provides us with an unparalleled insight into spoken Latin: his list of errors has been analysed over the years by students of non-standard and regional Latin as well as the Romance languages, and his comments on vowel quantity and quality, the accent, and the sound of certain consonants are still the subject of much scholarly debate. Mari's commentary explains the textual choices made in the edition and the linguistic and interpretive difficulties of the text, reconstructs the place of Consentius' doctrine within the ancient grammatical tradition, and illustrates the linguistic information provided by Consentius from the point of view of historical linguistics.

 

Source : Oxford University Press

 


Page 2 sur 155