Publications

G. Bonamente, R. Cristofoli et C. Santini (éd.), Le figure del mito in Properzio

Envoyer Imprimer

spl_20.jpg

Giorgio Bonamente, Roberto Cristofoli et Carlo Santini (éd.), Le figure del mito in Properzio, Assisi - Turnhout, 2016.

Éditeur : Brepols
Collection : Studi di poesia latina - Studies in Latin Poetry (SPL 20)
437 pages
ISBN : 978-2-503-56937-6
95 €

La messa a fuoco del mito in questo nuovo volume dell'Accademia Properziana in cui sono stati raccolti gli atti del Covegno tenutosi ad Assisi – Bevagna nel maggio 2014 sarà accolta con particolare interessamento dagli studiosi del settore perché, pur rappresentando un ritorno su questa componente di indubbio rilievo dell'opera properziana attestata nel  volume Properzio tra storia arte mito (Assisi 2004), lascia scorgere una ricerca nuova e un'indagine più puntuale e sistematica. Le figure del mito sia greco sia romano sono infatti le portatrici di valori e simboli tuttora vivi e significativi alla fine del primo secolo a.C. tanto che riuscì legare ad essi la dimensione poetica e letteraria e il lascito della sua produzione. Posti di fronte all'ambiguità della forma mitica, reperibile come pensiero religioso e filosofico, allusione storica e immagine nella letteratura e delle arti figurative siamo anche noi stimolati dall'interrogativo se Properzio credesse – e in quale misura –  ai suoi miti.

Lire la suite...
 

Sh. Dillon et Sh. L. James, Women in the Classical World

Envoyer Imprimer

9781138890527.jpg

Sheila Dillon et Sharon L. James (éd.), Women in the Classical World, Londres, 2017.

Éditeur : Routledge
Collection : Critical Concepts in Classical Studies
1580 pages
ISBN : 9781138890527
800 £

 

The study of women in Graeco-Roman antiquity has a long history but many recent developments—prominent among which are the rise of feminist theory and theoretical and interpretive work in material culture—have transformed approaches to the study of women's lived experiences in antiquity. This four-volume collection brings together the best scholarship that has both established the field and moved it forward.
The articles collected here are interdisciplinary, bringing into conversation the full range of evidence for women in the classical world: historical, literary, legal, medical, inscriptional, mythic, artistic (e.g., sculpture, frescoes, paintings, terracottas), and the material found in archaeological excavations, including evidence from burials, finds from houses, and the remains of food processing and textile production. Ideology is relevant to each volume, as both Greek and Roman societies had highly developed ideologies and cultural ideals that exercised profound and pervasive influence over women's lives. Social class is implicated in these ideologies in ways that are made evident in every genre of source material.
Women in the Classical World, edited by two of the leading scholars in the field, presents in one reference source a complete picture of women in Ancient Greece and Rome, based on a vast of array of sources. This material has not been collected together in one place before.

Lire la suite...
 

Pline le Jeune, Lettres. Livre X

Envoyer Imprimer

pline_le_jeune_x.jpg

Pline le Jeune, Lettres. Livre X. Texte établi et traduit par Hubert Zehnacker et Nicole Méthy, Paris, 2017.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Collection des universités de France
XXXII + 224 pages
ISBN : 978-2-251-01474-6
45 €


NOUVELLE ÉDITION ET TRADUCTION.
Le Livre X des Lettres de Pline regroupe 124 lettres, parmi lesquelles 51 sont des réponses de l'empereur Trajan, les autres étant de Pline lui-même. Sans pouvoir être rapproché du discours d'apparat qu'est le Panégyrique de Trajan, ce livre ne se confond pas non plus avec les neuf premiers livres des lettres, dont il se distingue par son éminent destinataire et par les sujets abordés.
Plus énigmatique, il a suscité des interprétations différentes sinon contradictoires. Ainsi, cet échange entre le maître du monde romain et un des hommes de lettres les plus célèbres de son temps fait de ce livre, unique dans toute la littérature latine conservée, un de ses textes les plus complexes.

Lire la suite...
 

M. Hebblewhite, The Emperor and the Army in the Later Roman Empire, AD 235–395

Envoyer Imprimer

9781472457592.jpg

Mark Hebblewhite, The Emperor and the Army in the Later Roman Empire, AD 235–395, Londres, 2017.

Éditeur : Routledge
240 pages
ISBN : 9781472457592
105 £

 

With The Emperor and the Army in the Later Roman Empire, AD 235–395 Mark Hebblewhite offers the first study solely dedicated to examining the nature of the relationship between the emperor and his army in the politically and militarily volatile later Roman Empire. Bringing together a wide range of available literary, epigraphic and numismatic evidence he demonstrates that emperors of the period considered the army to be the key institution they had to mollify in order to retain power and consequently employed a range of strategies to keep the troops loyal to their cause. Key to these efforts were imperial attempts to project the emperor as a worthy general (imperator) and a generous provider of military pay and benefits. Also important were the honorific and symbolic gestures each emperor made to the army in order to convince them that they and the empire could only prosper under his rule.

Lire la suite...
 

J.-B. Renault (éd.), Originaux et cartulaires dans la Lorraine médiévale

Envoyer Imprimer

artem.jpg

Jean-Baptiste Renault (éd.), Originaux et cartulaires dans la Lorraine médiévale (XIIe - XVIe siècles). Recueil d'études, Turnhout, 2016.

Éditeur : Brepols
Collection : Atelier de recherche sur les textes médiévaux (ARTEM 24)
245 pages
ISBN : 978-2-503-56756-3
75 €

Entourés des attentions des médiévistes, les cartulaires sont devenus un objet d'histoire. Ces recueils, résultant de la compilation d'actes par une institution ou une personne juridique, entretiennent des relations complexes avec les originaux, sources directes ou indirectes mises en œuvre par les cartularistes. Qu'il s'agisse de la sélection des matériaux ou du transfert d'informations du modèle à la cible, le travail accompli est affaire de choix, divers et multiples, dont il faut retrouver les logiques pour espérer comprendre les objectifs des hommes qui ont commandités et réalisés ces manuscrits. Même soumis à des contingences matérielles, les copistes conservent une certaine marge de manœuvre dans le traitement de leur documentation. Ils trient, classent ou reclassent les documents qu'ils accueillent et enfin transcrivent les actes en adoptant certains principes. Ce recueil d'études a pour but de renouveler la confrontation originaux-cartulaires, à travers l'analyse d'un recueil et de son chartrier ou grâce à l'exploration d'une question liée à la transcription, à travers plusieurs cartulaires.
La question est ici approchée dans un cadre régional, en l'occurrence la Lorraine médiévale, principalement constituée des diocèses de Metz, Toul et Verdun – et occasionnellement étendue à l'ancienne Lotharingie. La chronologie est délibérément large (XIIe - XVIe siècle), donnant toute leur place aux expériences, parfois négligées, de la fin du Moyen Âge. À défaut d'aborder systématiquement le phénomène de la « mise en cartulaire », les dossiers ici réunis voudraient en enrichir les données et questionnements.

Lire la suite...
 

F. Garambois et D. Vallat (éd.), Varium et Mutabile. Mémoires et métamorphoses du centon dans l'Antiquité

Envoyer Imprimer

varium.jpg

F. Garambois et D. Vallat (éd.), Varium et Mutabile. Mémoires et métamorphoses du centon dans l'Antiquité, Saint-Etienne, 2017.

Éditeur : Publications de l'université de Saint-Etienne
Collection : Mémoires Jean Palerne
216 pages
ISBN : 9782862726908
22 €

À l'origine le centon est un morceau de tissu grossier cousu de pans d'étoffes différentes et de couleurs variées. Par assimilation, il désigne une pièce généralement en vers et s'affirme donc comme une forme littéraire dont l'existence même est fondée sur la notion d'intertextualité. Mais si le centon est fait de morceaux d'un modèle, il a un sens et une portée tout à fait différents de ceux de l'original.
Dans le sillage du renouveau des études sur ce genre littéraire si particulier, le présent ouvrage se présente comme un itinéraire et une redécouverte de cette production. Il questionne le problème de l'intertextualité et s'attache à situer le centon dans le cadre culturel de l'Antiquité et à analyser les conditions littéraires prédisposant à l'émergence du genre, ainsi que les points de convergence avec les centons « modernes », dont la vivacité ne s'est jamais réellement démentie.

Lire la suite...
 

Fr. Artru, Sur les routes romaines des Alpes Cottiennes. Entre Mont-Cenis et col de Larche

Envoyer Imprimer

1376_couv_gde.jpg

François Artru, Sur les routes romaines des Alpes Cottiennes. Entre Mont-Cenis et col de Larche, Besançon, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
Collection : Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
332 pages
ISBN : 9782848675725
28 €

Peu de Français savent ce que sont les Alpes Cottiennes et encore moins l'histoire du roi Cottius qui leur a donné son nom il y a plus de deux mille ans. Pourtant on aperçoit de loin cette ligne de crête qui barre l'horizon quand on la contemple depuis la terrasse de Fourvière à Lyon ou lorsqu'on roule sur les autoroutes de la plaine du Pô. Comment les Romains s'y sont-ils pris pour réussir, seuls dans l'histoire, à englober cette muraille dans leur Empire et pour tracer des routes ? Cet ouvrage répond à ces questions à partir des textes antiques, des Itinéraires routiers et de prospections de terrain sur le réseau romain du Mont-Genèvre. Ce dernier articulait, au sein de la province romaine des Alpes Cottiennes, la voie principale empruntant la vallée de la Durance.

 

Source : Presses universitaires de Franche-Comté

 


Page 8 sur 82

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification