Publications

C. Hamdoune, Ad fines Africae Romanae. Les mondes tribaux dans les provinces maurétaniennes

Envoyer Imprimer

christine_hamdoune_ad_fines.jpg

Christine Hamdoune, Ad fines Africae Romanae. Les mondes tribaux dans les provinces maurétaniennes, Bordeaux, 2018.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta antiqua
538 pages
ISBN : 2356132147
30 €

Les Maurétanies, Tingitane et Césarienne, tardivement intégrées dans l'Empire romain, se distinguent des autres provinces africaines par l'importance de communautés rurales sédentaires (gentes) dont le type d'organisation politico-sociale, fondée sur des liens familiaux et régie par la coutume, est reconnu par Rome. Ces régions sont aussi les premières à sortir de l'Empire au moment de l'arrivée des Vandales, qui favorise la mise en place de royaumes maures au sein desquels s'observent des manifestations diverses du processus de construction d'identité ethnique, plus ou moins marquées par quatre siècles de relations complexes avec Rome. Cet ouvrage propose une analyse de ces relations en fonction du degré de marginalité des populations maures, de la périphérie des centres romanisés aux zones frontalières.
La réaffirmation des structures tribales pendant les “siècles obscurs” qui précèdent la conquête arabe découle en partie de la perte de confiance dans les institutions romaines des élites tribales romanisées et christianisées, à la suite de la guerre de Firmus, mais aussi de l'installation de populations maures venues du sud : toute une partie de l'Afrique est désormais tournée davantage vers les axes de circulation et d'échanges avec les zones présaharienne et saharienne.

Lire la suite...
 

B. Bischoff, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts. Gesamtregister

Envoyer Imprimer

bischoff.jpg

Bernhard Bischoff, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts (mit Ausnahme der wisigotischen). Gesamtregister. Bearbeitet von Birgit Ebersperger, Wiesbaden, 2017.

Éditeur : Harrassowitz
XVI-322 pages
ISBN : 978-3-447-10912-3
98 €


Der als Ergebnis jahrzehntelanger Forschungsarbeit von dem Paläographen und langjährigen Münchener Ordinarius für Mittellateinische Philologie Bernhard Bischoff verfasste Katalog verzeichnet - mit Ausnahme der insularen und der westgotischen - die erhaltenen Handschriften und Fragmente des 9. Jahrhunderts. Diese für die Überlieferung der klassischen und patristischen Literatur so bedeutende Epoche war auch für die Schriftentwicklung immens fruchtbar; der Katalog ermöglicht einen Gesamtüberblick über die erhaltenen Handschriften des 9. Jahrhunderts und eröffnet so neue Erkenntnisse über die Buchproduktion und die Schriftentwicklung in bereits bekannten wie auch bislang unbehandelten Skriptorien.
Die drei aus dem Nachlass von Birgit Ebersperger herausgegebenen Bände bieten höchst reichhaltige und vielfältige Informationen, die durch den nun vorliegenden Registerband erschließbar werden. Neben den aus den Bänden I-III zusammengeführten Registern der Schreiborte und Schriftprovinzen und den Registern der zitierten Handschriften wurden zusätzliche Register neu erarbeitet: Ein Autoren- und Werkregister, ein Sachregister, ein Personenregister, ein Ortsregister sowie Register der Buchstabenformen, Ligaturen und Kürzungen.

 

Source : Harrassowitz

 

Bartolomé de Medina, El tratado de "dominio" en la escuela de Salamanca

Envoyer Imprimer

el-tratado-de-dominio-en-la-escuela-de-salamanca.jpg

Bartolomé de Medina, El tratado de "dominio" en la escuela de Salamanca, Pampelune, 2017.

Éditeur : EUNSA
Collection : Pensamiento medieval y renacentista,  173
260 pages
ISBN : 978-84-313-3179-5
16,50 €

La cuestión del dominio que ejerce el ser humano sobre lo real revela el elemento constitutivo del ser humano como realidad que, por ser dueño de su existencia. Por otro lado, el suum y la posibilidad de respetarlo en derecho y en cualquier forma contractual hacen de la delimitación de las formas de ejercer o realizar ese dominio (como propiedad, uso, usufructo o posesión) una cuestión clave del derecho civil y eclesiástico y del pensamiento económico. Se ha visto el interés de contribuir con algunos textos que complementen lo contenido en las Relecciones de Francisco de Vitoria, el De iustitia et iure, de Domingo de Soto y los tratados posteriores, por eso en este libro se ofrecen las lecturas sobre el dominio dictadas en la cátedra de prima por Bartolomé de Medina, como sustituto de Mancio, en unas lecciones del curso de 1566-1567, comentando la Summa Theologiae de Tomás de Aquino.

Lire la suite...
 

C. Pébarthe et O. Devillers (éd.), Histoire de familles dans le monde grec ancien et dans la Rome antique

Envoyer Imprimer

histoire_de_familles.jpg

Christophe Pébarthe et Olivier Devillers (éd.), Histoire de familles dans le monde grec ancien et dans la Rome antique, Bordeaux, 2018.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta antiqua
342 pages
ISBN : 2356132139
20 €


Ce livre rassemble une vingtaine de contributions rédigées par les meilleurs spécialistes du sujet autour du thème de la famille dans l'Antiquité et déjà publiées. Le public visé est celui des étudiant.e.s préparant les concours de recrutement de professeurs d'histoire-géographie de l'enseignement secondaire, C.A.P.E.S. et agrégation, qui seront interrogé.e.s sur ce sujet. Il s'agit de leur fournir un ouvrage accessible et scientifique sur un thème qui ne bénéficie pas d'un ouvrage de référence en français. Au-delà, le livre intéressera tous ceux et toutes celles que l'histoire ancienne passionne et qui dispose d'une culture minimale sur l'Antiquité.

 

Source : Ausonius Editions

 

F. Cadiou, L'Armée imaginaire

Envoyer Imprimer

cadiou.jpg

François Cadiou, L'Armée imaginaire. Les soldats prolétaires dans les légions romaines au dernier siècle de la République, Paris, 2018.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Mondes anciens, 5
488 pages
ISBN : 9782251447650
29,50 €


La République romaine est-elle morte parce que ses légions auraient fini par être recrutées, pour l'essentiel, parmi les plus pauvres de ses citoyens ? L'historiographie moderne l'a affirmé et répété inlassablement depuis le XVIIIe siècle jusqu'à aujourd'hui. Pour la première fois, ce livre propose une réfutation de cette théorie traditionnelle. Il montre que l'armée romaine dite « post-marienne » est un mirage historiographique. Elle n'a jamais existé que dans l'esprit des spécialistes modernes qui ont cru, par cette expression, pouvoir rendre compte d'une évolution significative en matière de recrutement légionnaire au cours du dernier siècle de la République. Or, malgré le très large consensus qui s'est formé autour de l'hypothèse d'une prolétarisation des légions à cette époque, un tel phénomène n'est absolument pas attesté dans la documentation, bien au contraire.
En ce sens, l'armée de citoyens pauvres à laquelle l'historiographie moderne a coutume d'attribuer une responsabilité décisive dans la crise et la chute de la res publica s'apparente, en fait, à une armée imaginaire.

Lire la suite...
 

M. Lenkaityte Ostermann (dir.), Eucher de Lyon, Vincent de Lérins. L’île des saints

Envoyer Imprimer

pdf_105_couverture.jpg

Mante Lenkaityte Ostermann (dir.), Eucher de Lyon, Vincent de Lérins. L'île des saints, Paris, 2018.

Éditeur : Éditions du Cerf
Collection : Les Pères dans la foi 105
204 pages
ISBN : 9782204127295
16 Euros

Le livre réuni trois textes du Ve siècle provenant du monastère de Lérins.
L'«Éloge du désert» et la «Lettre sur le mépris du monde» d'Eucher de Lyon fondent la spiritualité monastique propre à Lérins, très influencée par le monachisme oriental, qui a su allier l'exigence ascétique à une foi joyeuse et sereine.
Dans son «Aide-Mémoire» (Commonitorium), best-seller de la théologie occidentale, Vincent de Lérins expose des règles simples pour discerner la vérité de l'erreur et les critères d'un progrès de la réflexion théologique dans la fidélité à la tradition.
Le livre comprend une préface par fr. Gilles, prieur de Lérins, une introduction (M. Lenkaitytė Ostermann), les traductions annotées (C. Carraud, M. Lenkaitytė Ostermann, C. Calvia, P. Monat, J. Delmulle), un guide thématique, trois index (références bibliques, noms propres, auteurs cités) et une bibliographie.

 

Source : Editios du Cerf

 

M. Venuti, Il prologus delle Mythologiae di Fulgenzio

Envoyer Imprimer

venuti.jpg

Martina Venuti, Il prologus delle Mythologiae di Fulgenzio. Introduzione, testo critico, traduzione e commento, Naples, 2018.

Éditeur : Paolo Loffredo Iniziative Editoriali
Collection : Studi latini n. 91
310 pages
ISBN : 9788899306717
27,50 €

Le Mythologiae di Fulgenzio sono ancora oggi consultabili su un testo critico solamente nell'edizione teubneriana curata da Rudolf Helm nel 1898; il testo latino è stato trascurato nel corso del Novecento e nessuna traduzione italiana è ad oggi disponibile. Il prologus dell'opera, caratterizzato da una complessa struttura prosimetrica e da un latino lambiccato e a tratti misteriosofico, è un sotto-testo autonomo e problematico, che lancia una sfida aperta al lettore: se vorrà accedere al contenuto di spiegazione filosofica dei miti pagani offerto dalle Mythologiae egli dovrà decifrare il codice proposto nel testo prefatorio. L'autore mette in scena un fitto dialogo allegorico che vede come protagonisti Fulgenzio stesso e Calliope; infine, perché non manchi un adeguato sostegno all'impresa intellettuale che si sta compiendo, sono chiamate in causa anche Satira, Urania e Filosofia.

Lire la suite...
 


Page 8 sur 121

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification