Publications

M. Dana et I. Savalli-Lestrade (éd.), La cité interconnectée dans le monde gréco-romain

Envoyer Imprimer

cite_interconnectee_monde_greco_romain.jpg

M. Dana et I. Savalli-Lestrade, La cité interconnectée dans le monde gréco-romain (IVe siècle a.C.- IVe siècle p.C.), Bordeaux, 2018.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta antiqua (118)
340 pages
ISBN : 9782356132420
25 €

Ce volume, rassemblant les travaux d'une équipe d'experts internationaux, examine le rôle privilégié de la cité dans la toile des relations sociales, culturelles, religieuses et diplomatiques qui ont façonné l'œcoumène gréco-romaine depuis l'avènement d'Alexandre le Grand. En pensant l'articulation entre mobilité et réseaux, les auteurs se sont notamment interrogés sur les cadres, les mécanismes et les conséquences de la connectivité. La mobilité spontanée ou institutionnalisée des acteurs de la connectivité – marins, marchands, artisans, militaires, lettrés, athlètes et pèlerins, mais aussi proxènes, ambassadeurs, juges et arbitres, fonctionnaires et dignitaires au service de dynastes et rois – a eu des effets incommensurables tant sur les cités que sur les partenaires de celles-ci qui n'étaient pas Hellènes ou avaient adopté d'autres formes de vie collective que la cité. Les relations paritaires ou hiérarchiques entre cités ont été transformées, à diverses échelles et selon les époques, par les échanges promus dans le cadre des cités. La culture politique de ces dernières a progressivement modelé de larges secteurs du monde méditerranéen et pontique, tout en favorisant la construction de la mémoire collective qui a mené à la reconfiguration des identités locales.

Lire la suite...
 

Thesaurus linguae Latinae IX.1, fasc. III nebel - nemo

Envoyer Imprimer

thll.jpg

Thesaurus linguae Latinae. Vol. IX. Pars 1, fasc. III nebel - nemo, Berlin, 2018.

Éditeur : De Gruyter
88 pages
ISBN : 978-3-11-053152-7
69,95 €

Source : De Gruyter

 

S. Rougier-Blanc (dir.), Athénée de Naucratis. Le banquet des savants, livre XIV

Envoyer Imprimer

athenee_naucratis.jpg

Sylvie Rougier-Blanc (dir.), Athénée de Naucratis. Le banquet des savants, livre XIV. Spectacles chansons danses musique et desserts, Bordeaux, 2018.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta antiqua (117)
812 pages
ISBN : 9782356132369
45 €

À Rome, au début de notre ère, un Grec d'Égypte, Athénée de Naucratis, mettant en scène les conversations de banqueteurs savants, propose à toutes les élites de l'Empire romain, devenu “mondial”, une synthèse ludique de huit siècles de culture gréco-romaine. En quinze livres, il raconte à un interlocuteur du nom de Timocratès, un banquet fictif de lettrés: à travers un jeu de citations d'auteurs grecs en tous genres, il propose à son interlocuteur supposé d'apprendre les mots et les savoirs constitutifs de la culture et de la vie en société, relatifs aux questions les plus diverses, la cuisine, les vins, les manières de table, Homère, les hors-d'oeuvre, les pains, les poissons, les viandes, les coupes, le luxe, la table des rois, le régime des philosophes, les courtisanes célèbres, les artistes de théâtre, la musique et les instruments de musique, les chansons, les danses, les fruits, les gâteaux, les jeux de société, les couronnes, les parfums, le tout à grand renfort d'anecdotes rares de toutes sortes… Souvent utilisé comme un immense recueil de fragments d'oeuvres aujourd'hui disparues, Les Deipnosophistes (Le banquet des savants) constituent une oeuvre originale et une source indispensable pour qui s'intéresse à la culture antique.

Lire la suite...
 

R. Franchi, Dalla Grande Madre alla Madre. La maternità nel mondo classico e cristiano. Vol. 1: La Grecia

Envoyer Imprimer

cover_franchi_a.jpg

Roberta Franchi, Dalla Grande Madre alla Madre. La maternità nel mondo classico e cristiano. Vol. 1: La Grecia, Alessandria, 2018.

Éditeur : Edizioni dell'Orso
Collection : Hellenica, n. 74
XII-376 pages
ISBN : 978-88-6274-888-9
48,00 €

È nel cuore dell'altopiano anatolico che prende avvio un affascinante viaggio, costellato di rimandi, sovrapposizioni e risonanze, volto a ripercorrere le tracce di quell'immagine archetipica femminile, figura simbolica dominante nel pantheon religioso antico, con la quale finisce per identificarsi la maggior parte delle divinità femminili: la Grande Madre. Venerata in Anatolia dagli Hittiti e dai Frigi, in Grecia il suo volto si sovrappone con quello di Cibele, Gaia, Rhea e Demetra. Un nome, tanti nomi o tante dee per indicare una credenza nella potenza incontestata di una madre primordiale e cosmo-teogonica, una madre sfuggente e poliedrica, che finisce per installarsi sull'Agorà di Atene, diventando custode della giustizia e dell'anima ancestrale della città. Espressione di fertilità e fecondità, la forza procreatrice e generatrice della Grande Madre, declinata già nel mito di Demetra e Kore, trova un parallelo in quell'unica figura femminile vivente, capace a sua volta di generare, nutrire, proteggere e amare: la madre. Accanto a balie e nutrici, la letteratura greca offre varie tipologie materne: dalla madre dello stato a quella terribile o vendicativa, dalla madre assassina a quella buona e materna. Ma forse la dimensione più consueta della madre è il pianto: Niobe, Teti, Ecuba, Andromaca o le madri supplici di Euripide innalzano le loro voci per ricordare le gioie e i tormenti dell'allevare e crescere i figli, lo smarrimento e il dolore causato dalla loro morte. E se è vero che la donna, relegata nell'oikos, resta tanto sul versante filosofico-medico quanto nella società patriarcale una cittadina impossibile, per via delle sue caratteristiche antitetiche a quelle dell'uomo, proprio l'amore per i figli la riscatta dalla sua naturale debolezza, concedendole uno statuto privilegiato, che sfiora le corde dell'eroismo e della virilità. Per le madri spartane rientra in una sorta di ‘normalità' civica non piangere alla morte dei figli, giacché questi sono generati per la difesa di Sparta. La morte di parto, al pari della ‘bella morte' in battaglia per un uomo, rende memorabile la vita femminile, destinata altrimenti ad essere cancellata dalla storia. Se la donna compie il suo dovere allorché mette al mondo i figli, la maternità, contribuendo a generare cittadini, potrebbe pienamente ambire allo status di attività civica. E come non ricordare il ruolo giocato ‘dietro il trono' da alcune madri di sovrani, tra cui Olimpiade, madre di Alessandro Magno? Attraverso una contestualizzazione attenta e un richiamo puntuale ai testi, senza tralasciare l'apporto iconografico, il volume, prendendo le mosse dalle remote vicende della Grande Madre, dimostra come il profondo impegno con cui la madre opera nel contesto sociale e religioso del mondo greco trasformi la maternità in una funzione imprescindibile e nobilitante.

 

S. Montel et A. Pollini (éd.), La question de l’espace au IVe s. avant J.-C. dans les mondes grec et étrusco-italique

Envoyer Imprimer

la_question_de_lespace.jpg

Sophie Montel et Airton Pollini (éd.), La question de l'espace au IVe s. avant J.-C. dans les mondes grec et étrusco-italique, Besançon, 2018.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
320 pages
ISBN : 9782848676388
30 €

Ce volume collectif s'intéresse à la question de l'espace au ive siècle av. J.-C. Sont considérés les différents espaces de la cité grecque, leur histoire, leurs fonctions, mais aussi leurs représentations figurées. Vingt ans après l'ouvrage de Pierre Carlier (Nancy, 1996), des historiens de l'art, des archéologues, des spécialistes de l'aménagement du territoire des cités antiques éclairent de leur réflexion les effets de continuité, rupture, reprise et les particularités des espaces de la cité de ce moment particulier de l'histoire grecque.

 

Source : ISTA

 

R. Martínez Lacy (éd.), Hermenéutica de la esclavitud

Envoyer Imprimer

hermeneutica_de_la_esclavitud.jpg

Ricardo Martínez Lacy (éd.), Hermenéutica de la esclavitud. Actas del XXXVII Coloquio del GIREA, Besançon, 2018.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
208 pages
ISBN : 9782848676364
35 €

Ce volume regroupe des communications présentées lors du XXXVIIe colloque international du GIREA. Il contient de nouvelles propositions pour la compréhension de l'esclavage. Les réflexions qui constituent ce volume réinterrogent des problématiques et des résultats qui semblaient acquis pour les historiens, les philologues, les philosophes, les anthropologues ou les sociologues. Il est aujourd'hui évident que l'esclavage plonge ses racines concrètes et conceptuelles dans les formes de pensée les plus anciennes. Les études récentes montrent que la réalité de l'esclavage obéit à des facteurs complexes sur les plans économique, psychologique et social dans de très nombreuses cultures.

Lire la suite...
 

O. Sers (trad.), Ovide. Les Métamorphoses

Envoyer Imprimer

ovide_2019.jpeg

Olivier Sers (trad.), Ovide. Les Métamorphoses, Paris, 2018.

Éditeur : Les Belles Lettres
464 pages
ISBN : 9782251448923
19 €

Je veux dire l'histoire et les métamorphoses
Des formes et des corps.
Dieux, c'est votre œuvre aussi :
Inspirez mon poème et guidez-en le fil
De l'aurore du monde au matin d'aujourd'hui !
I, 1-4

Lire la suite...
 


Page 5 sur 94

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification