Publications

M.-H. Marganne et A. Ricciardetto (éd.), En marge du Serment hippocratique. Contrats et serments dans le monde gréco-romain

Envoyer Imprimer

couverture_papleod_7_serment.jpg

Marie-Hélène Marganne et Antonio Ricciardetto (éd.), En marge du Serment hippocratique. Contrats et serments dans le monde gréco-romain. Actes de la Journée d'étude internationale (Liège, 29 octobre 2014), Liège, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Liège
Collection : Papyrologica Leodiensia
224 pages
ISBN : 978-2-87562-127-6
30,00 € HTVA


En dépit des nombreux travaux récents consacrés au Serment hippocratique, l'origine documentaire de ce célèbre écrit n'avait encore jamais fait l'objet d'une étude approfondie. Elle est pourtant mentionnée dès la première phrase du texte : « Je jure par Apollon médecin, par Asclépios, Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin, de remplir, selon ma capacité et mon jugement, ce serment et ce contrat ».
S'inscrivant dans une approche interdisciplinaire, le présent ouvrage réunit six contributions présentées lors de la Journée d'étude internationale En marge du Serment hippocratique : contrats et serments dans le monde gréco-romain, organisée à l'Université de Liège, le 29 octobre 2014, où, en confrontant les sources littéraires et documentaires, qu'elles soient de nature médicale, religieuse ou juridique, on s'est efforcé de replacer le fameux écrit attribué à Hippocrate dans son contexte originel : celui des contrats et serments antiques.

Lire la suite...
 

M. Reif, De arte magorum: Erklärung und Deutung ausgewählter Hexenszenen

Envoyer Imprimer

9783525208731.jpg

Matthias Reif, De arte magorum. Erklärung und Deutung ausgewählter Hexenszenen bei Theokrit, Vergil, Horaz, Ovid, Seneca und Lucan unter Berücksichtigung des Ritualaufbaus und der Relation zu den Zauberpapyri, Göttingen, 2016.

Éditeur : Vandenhoeck & Ruprecht
Collection : Hypomnemata. Untersuchungen zur Antike und zu ihrem Nachleben
511 pages
ISBN : 978-3-525-20873-1
100 €

Der Untersuchung liegen Hexenszenen und magische Ritualschilderungen in Schlüsseltexten aus der hellenistisch-alexandrinischen Epoche bis in die julisch-claudische Kaiserzeit zugrunde: Dabei schlägt das Buch die Brücke zwischen den Begebenheiten realer antiker Magiepraxis und der literarischen Darstellung durch die Dichter. Zur Untersuchung einer jeden Zauberszene gehört deswegen die grundsätzliche Erklärung des magischen Motivschatzes – z. B. von Zauberarten, -prinzipien, -termini und Ingredienzien –, eine sorgfältige Analyse des rituellen Prozederes in seinen einzelnen Schritten, eine Gegenüberstellung mit den griechischsprachigen Zauberpapyri als fassbarer Realienquelle für antike Zauberrituale sowie eine ausgiebige Deutung des magischen Geschehens unter Beachtung der Funktion der Magie im jeweiligen literarischen Werk. Die erzielten Ergebnisse fügen sich dabei zu einem stimmigen Urteil über die Entstehung und Veränderung der antiken Zauberszene und des Hexenbildes, ja lassen dabei eine zunehmend fiktionalisierte und immer stärker gewertete Darstellungsweise des Magischen durch die Dichter erkennen. Eine stilistisch ansprechende Übersetzung und eine dem übergeordneten Verständnis dienende gliedernde Inhaltsangabe ist einer jeden Zauberszene beigegeben.

 

Source : Vandenhoeck & Ruprecht

 

R. R. Marchese, Uno sguardo che vede: L’idea di rispetto in Cicerone e in Seneca

Envoyer Imprimer

makethumbimage.jpg

Rosa Rita Marchese, Uno sguardo che vede: L'idea di rispetto in Cicerone e in Seneca , Palerme, 2016.

Éditeur : Palumbo
Collection : Letteratura classica
183 pages
ISBN : 9788868893354
25 €

Il “rispetto” appartiene, senza ombra di dubbio, al sistema degli atteggiamenti che consideriamo necessari alla convivenza pacifica, e d'altro canto la sua mancanza è percepita come una violazione che mette a rischio la pienezza della condizione umana; esso quindi costituisce una tema sensibile del tempo in cui viviamo. Questo libro prova a tracciare una mappa linguistica delle rappresentazioni culturali del rispetto in Roma antica, entro la quale inquadrare lo studio del de officiis di Cicerone e del de beneficiis di Seneca, per scoprire come, e in quale misura, nella tarda repubblica e in età neroniana due intellettuali che erano anche uomini pubblici, esposti in politica e sensibili alla riflessione sul potere, siano arrivati a ripensare lo scambio di prestazioni obbligatorie e volontarie di cui si nutriva la vita sociale e comunitaria in Roma antica introducendo in esse, come deterrente alle frizioni sempre più dolorose e conflittuali tra cittadini prima, e tra sudditi poi, dinamiche di rispetto interpersonale. Mentre prova a riportare alla luce quanto di significativo la cultura romana ha saputo produrre per esprimere il riconoscimento dell'integrità altrui nello spazio di valutazione e di azione di ogni uomo, in un'epoca che era ben lungi dall'approdare a una riflessione sull'eguaglianza dei diritti, l'autrice arriva in conclusione a formulare, in tutta la sua difficoltà, la domanda “Qual è il senso di quelle operazioni per noi, qui e ora?”, nel duplice intento di restituire, per quanto possibile, chiarezza alle voci dei testi antichi studiati, e insieme chiamare in causa le idee e le immagini del rispetto che abitualmente utilizziamo.

 

Source : Palumbo

 

G. Mazzoli, Il chaos e le sue architetture: Trenta studi su Seneca tragico

Envoyer Imprimer

makethumbimage.jpg

Giancarlo Mazzoli, Il chaos e le sue architetture: Trenta studi su Seneca tragico , Palerme, 2016.

Éditeur : Palumbo
Collection : Letteratura classica
520 pages
ISBN : 9788868893347
58 €

C'è provocatoria solidarietà tra la portata eversiva del messaggio tragico di Seneca — sul chaos che devasta 'sistematicamente' le regioni del male — e la tenuta delle strutture testuali destinate a trasmetterlo, in antitesi ma non in contraddizione con la costruzione del cosmos morale operata dal filosofo. Il libro raccoglie intorno a questa idea-madre i contributi — rivisitati e, ove utile, aggiornati (c'è anche un inedito) — d'un trentennio di ricerche, articolandosi in cinque sezioni. La prima, Poetica e ideologia, ricerca, tenendo a fronte il pensiero del moralista, le cifre teoriche della sua drammaturgia, mettendo in luce categorie paradossali e fondamentali antinomie. La seconda, Struttura e azione, esamina in re i `pilastri' del sistema tragico di Seneca, funzioni prologiche ed epilogiche, strategie corali, gioco delle parti. A sua volta la terza, Drammi e personaggi, si addentra, con obiettivi diversificati ma sinergici, negli intrecci, nelle pieghe dei testi e tra le singole persone dell'intero corpus. Il Fortleben tardoantico di Seneca tragico, e anche filosofo, è oggetto della quarta sezione, Due momenti della fortuna antica; mentre la quinta e ultima, Epilogo (e riepilogo), intende proporre il consuntivo, sul piano strutturale (le architetture del chaos) ed eidografico (la tragedia senecana come eidos del nefas).

 

Source : Palumbo

 

A. Barbet, Conte-moi Stabies au temps de Pompéi

Envoyer Imprimer

9782356131768.jpg

Alix Barbet, Conte-moi Stabies au temps de Pompéi, Bordeaux, 2016.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Ausonius Junior
ISBN : 9782356131768
18 €

Conte-moi Stabies n'est pas plus un conte que ne l'était le livre sur Rome et celui sur Pompéi, sa voisine beaucoup plus célèbre. C'est une visite d'une colline millénaire où les villas de bord de mer ont été découvertes dès le XVIIIe siècle alors que la ville elle-même reste inconnue. Comme d'habitude, ce sont les enfants qui posent les questions et qui débusquent les problèmes non résolus : Pourquoi Zeus-Jupiter se déguise-t-il toujours pour approcher les belles mortelles…et pas seulement elles ? On évoque des mythes et des exploits des dieux. De façon prosaïque, on constate que la piscine olympique existait donc vraiment dans ces villas ! On fait le tour des sports pratiqués, des instruments de musique, et l'on découvre que les Romains ne séparaient pas les arts et les sciences et avaient des connaissances sur l'Univers comme un globe peint nous le révèle.
On se laisse guider par Alix Barbet, directrice de recherche honoraire du CNRS. Les textes d'écrivains antiques viennent à l'appui des photos choisies et dont certaines œuvres devenues célèbres ont inspiré les peintres au cours de ces deux derniers siècles.

 

Source : Ausonius éditions

 

Th. Barbaud, Catulle. Poèmes

Envoyer Imprimer

22510100137700l.jpg

Thierry Barbaud (éd.), Catulle. Poèmes, Paris, 2017.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Commento
XXXII, 490 pages
ISBN : 978-2-251-24006-0
35 €

« Rien n'est plus sûr que l'hymen, rien n'est vrai que la joie ;
L'amour est le vautour et nos cœurs sont la proie. »
Hugo, « Catulle »,
La Légende des Siècles

Féru de culture grecque et des manières alexandrines, amant passionné des registres extrêmes du langage, le jeune Catulle de Vérone fait briller d'un éclat subtil l'esprit de la « nouvelle poésie » à Rome. Explorant la rhétorique de l'éloge et du blâme, il habite le sensible, invente « sa » Lesbia, figure bien-aimée qui hante ses vers, en des procédés très proches des expériences du lyrisme moderne. La traduction nouvelle et les lectures interprétatives ici proposées visent à révéler la complexité de l'écriture catullienne, où s'entremêlent audaces poétiques et subtiles analyses des passions. Ces différents aspects sont examinés dans leur contexte et confrontés aux enjeux éthiques et esthétiques de la Rome républicaine.

 

Source : Les Belles Lettres

 

J.-L. Ferrary, Rome et le monde grec: Choix d'écrits

Envoyer Imprimer

22510100097530l.jpg

Jean-Louis Ferrary, Rome et le monde grec: Choix d'écrits, Paris, 2017.

Éditeur : Les Belles Lettres
592 pages
ISBN : 978-2-251-44634-9
55 €

 

Jean-Louis Ferrary, membre de l'Institut, directeur d'études émérite à l'École Pratique des Hautes Études, est un spécialiste des rapports entre Rome et le monde grec, et de l'évolution des cités grecques sous la domination romaine. Ses vingt-six études regroupées ici traitent successivement des idées et régimes politiques et notamment de l'évolution des démocraties grecques sous la domination romaine ; du passage des hégémonies rivales des cités grecques et des monarchies hellénistiques dans un monde multipolaire à la domination incontestée et sans rivale de la Rome républicaine puis impériale ; des principaux acteurs des rapports entre la puissance romaine et les cités grecques : patrons, ambassadeurs, Grecs honorés de la citoyenneté romaine ; de l'Asie Mineure à l'époque romaine ; enfin du philhellénisme romain et de la géographie de l'hellénisme sous l'hégémonie romaine.
Toutes ces études ont été mises à jour, et enrichies d'importants compléments (sur les traités entre Rome et les cités grecques, sur l'autonomie juridictionnelle des cités libres et ses limites, etc.), en sorte qu'elles constituent une véritable somme.

Lire la suite...
 


Page 9 sur 82

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification