Publications

G. Nocchi Macedo et M. C. Scappaticcio (éd.), Signes dans les textes, textes sur les signes

Envoyer Imprimer

papleod_6_signes_couverture.jpg

Gabriel Nocchi Macedo et Maria Chiara Scappaticcio (éd.), Signes dans les textes, textes sur les signes. Érudition, lecture et écriture dans le monde gréco-romain. Actes du colloque international (Liège, 6-7 septembre 2013), Liège, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Liège
Collection : Papyrologica Leodiensia, n° 6
392 pages
ISBN : 978-2-87562-119-1
35 € HTVA


Un grand nombre de textes grecs et latins écrits sur papyrus, parchemin, tablettes de bois et ostraca, ou gravés sur support dur, sont accompagnés de signes graphiques qui fournissent des informations non seulement sur eux-mêmes, mais aussi sur leur contexte de production et d'utilisation. Identifiés comme accents, marques de ponctuation, signes critiques ou dispositifs d'organisation du texte, ils reflètent les pratiques d'écriture, de lecture et d'étude des textes dans l'Antiquité et au Moyen Âge. Premier recueil entièrement consacré aux signes employés dans les textes grecs et latins, le présent ouvrage réunit 17 contributions présentées lors du colloque international organisé à l'Université de Liège les 6 et 7 septembre 2013. Relevant tant de l'épigraphie et de la papyrologie, que de la philologie, de la paléographie et de la codicologie, elles examinent des textes littéraires et documentaires, sur pierre, papyrus, parchemin et papier, qui sont datés du IVe siècle avant notre ère au XVIe siècle.

 

Source : Presses Universitaires de Liège

 

E. Adler, Classics, the Culture Wars, and Beyond

Envoyer Imprimer

9780472130153.jpg

Eric Adler, Classics, the Culture Wars, and Beyond, Ann Arbor, 2016.

Éditeur : University of Michigan Press
304 pages
ISBN : 978-0-472-13015-3
75 $

Beginning with a short intellectual history of the academic culture wars, Eric Adler's book examines popular polemics including those by Allan Bloom and Dinesh D'Souza, and considers the oddly marginal role of classical studies in these conflicts. In presenting a brief history of classics in American education, the volume sheds light on the position of the humanities in general.
Adler dissects three significant controversies from the era: the so-called AJP affair, which supposedly pitted a conservative journal editor against his feminist detractors; the brouhaha surrounding Martin Bernal's contentious Black Athena project; and the dustup associated with Victor Davis Hanson and John Heath's fire-breathing jeremiad, Who Killed Homer? He concludes by considering these controversies as a means to end the crisis for classical studies in American education. How can the study of antiquity—and the humanities—thrive in the contemporary academy? This book provides workable solutions to end the crisis for classics and for the humanities as well.

Lire la suite...
 

S. Lazaris, Le Physiologus grec, t. 1

Envoyer Imprimer

physiologus_grec.jpg

Stavros Lazaris, Le Physiologus grec, t. 1. La réécriture de l'histoire naturelle antique, Paris, 2016.

Éditeur : Sismel - Edizioni del Galluzzo
Collection : Micrologus' Library 77
XXII + 178 pages
ISBN : 978-88-8450-738-9
40 euros

Au nombre des ouvrages spécialement consacrés au monde animal, végétal et minéral dans une perspective chrétienne, une place particulière doit être réservée au 'Physiologus' grec. Cette oeuvre a connu un succès extraordinaire dans les régions de langue grecque et au-delà, par le biais de multiples traductions dans plusieurs langues européennes, asiatiques et africaines.
Par son approche originale, axée sur les aspects naturalistes et non uniquement théologiques du 'Physiologus' grec, ce premier volume offre une analyse renouvelée de l'oeuvre en s'intéressant notamment à son auteur, sa date et son lieu d'exécution, ainsi que sur les sources utilisées et les stratégies éditoriales suivies. Le contenu et la structure des chapitres sont également étudiés en détail, tout comme les différentes recensions et les manuscrits les contenant. L'étude aboutit sur la destinée et le lectorat du 'Physiologus' grec, aussi bien à ses débuts que durant les siècles suivants.

 

Source : UMR 8167

 

Cyrille d'Alexandrie, Contre Julien t. 2, livres III-V

Envoyer Imprimer

cyrille_dalexandrie_contre_julien.png

Marie-Odile Boulnois, Jean Bouffartigue, Pierre Castan, Christoph Riedweg (éd.), Cyrille d'Alexandrie, Contre Julien t. 2, livres III-V, Paris, 2016.

Éditeur : Éditions du Cerf
Collection : Sources chrétiennes, 582
663 pages
ISBN : 978-2-204-11754-8

Cyrille d'Alexandrie (mort en 444) poursuit sa réfutation du Contre les Galiléens de l'empereur Julien amorcée dans les livres I et II (SC 322). Il cite textuellement son adversaire, ce qui constitue quasiment notre unique source sur cette grande oeuvre de polémique antichrétienne rédigée dans l'hiver 362-363. L'une des forces de Julien est sa bonne connaissance de la Bible ; il entend la discréditer en montrant qu'elle est, soit assimilable à la mythologie (arbre de la connaissance du bien et du mal, serpent qui parle, tour de Babel), soit réductrice (le Dieu des Hébreux n'est qu'un dieu national), soit blasphématoire (Dieu est présenté comme méchant, jaloux ou impuissant).

Lire la suite...
 

V. Fromentin et alii (éd.), Cassius Dion: nouvelles lectures

Envoyer Imprimer

9782356131751.jpg

Valérie Fromentin, Estelle Bertrand, Michèle Costelloni-Trannoy, Michel Molin et Giampaolo Urso (éd.), Cassius Dion : nouvelles lectures, Bordeaux, 2016.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta antiqua
987 pages
ISBN : 9782356131751
45 €

 

L'Histoire romaine écrite en grec par Cassius Dion (c. 160-235 p.C.), qui compte quatre-vingts livres et couvre dix siècles, est une source d'importance capitale pour les spécialistes du monde gréco-romain. Elle demeure toutefois mal connue et incomplètement étudiée car les aléas de la transmission du texte, parvenu à nous en partie sous forme fragmentaire, ont longtemps freiné la réalisation d'enquêtes transversales menées à l'échelle de l'œuvre entière.
La présente monographie répond à un double objectif : dresser un bilan des recherches consacrées à Dion depuis cinquante ans et ouvrir des pistes d'investigation sur des aspects jusque-là négligés. Les quarante-six contributions ici rassemblées sont le fruit d'un travail d'équipe associant historiens et philologues et combinant analyses de détail et études d'ensemble. Organisée en trois grands chapitres (I. Tradition et réception du texte, II. Écrire l'histoire de Rome sous les Sévères, III. Cassius Dion, historien du pouvoir), cette synthèse à plusieurs voix propose une vision actualisée et renouvelée d'un historien majeur qu'il est urgent de redécouvrir.

Lire la suite...
 

F. T. Harkins et A. Canty (éd.), A Companion to Job in the Middle Ages

Envoyer Imprimer

companion_job.jpg

Franklin T. Harkins et Aaron Canty (éd.), A Companion to Job in the Middle Ages, Leyde-Boston, 2016.

Éditeur : Brill
Collection : Brill's Companions to the Christian Tradition, 73
ISBN : 9789004324435
199 €

The biblical book of Job is a timeless text that relates a story of intense human suffering, abandonment, and eventual redemption. It is a tale of profound theological, philosophical, and existential significance that has captured the imaginations of auditors, exegetes, artists, religious leaders, poets, preachers, and teachers throughout the centuries. This original volume provides an introduction to the wide range of interpretations and representations of Job—both the scriptural book and its righteous protagonist—produced in the medieval Christian West. The essays gathered here treat not only exegetical and theological works such as Gregory's Moralia and the literal commentaries of Thomas Aquinas and Nicholas of Lyra, but also poetry and works of art that have Job as their subject.

Lire la suite...
 

C. Giammona (éd.), Ars Ambianensis

Envoyer Imprimer

ars_ambianensis.jpg

Claudio Giammona (éd.), Ars Ambianensis. Le tre redazioni delle Declinationes nominum. Editio princeps con commento e indici, Hildesheim, 2016.

Éditeur : Olms
Collection : Bibliotheca Weidmanniana 6. Collectanea grammatica Latina 14
LXVIII-363 pages
ISBN : 978-3-615-00424-3
68 €


Con il nome di Ars Ambianensis si suole designare una grammatica elementare, conservata in tre redazioni, che testimonia in maniera esemplare lo sforzo dei maestri altomedievali di adattare la tradizione artigrafica e lessicologica tardoantica alle esigenze dell'insegnamento del latino in una età in cui tale lingua doveva essere insegnata e appresa, ormai, come seconda lingua rispetto alla lingua madre dei discenti. Claudio Giammona descrive accuratamente la tradizione manoscritta dell'Ars, ne caratterizza sul piano genetico e funzionale le redazioni conservate, e ne pubblica per la prima volta – in un'edizione critica programmaticamente rispettosa della facies linguistica dei testimoni manoscritti – gli elenchi di schemi flessivi, suddivisi per declinazioni, genere e desinenze, che vanno sotto il nome di Declinationes nominum. L'edizione è corredata da un vasto commento, che si propone di inquadrare esaurientemente la materia del trattato nella tradizione della grammatica tardoantica e dei suoi sviluppi altomedievali, facendone al tempo stesso risaltare i tratti di singolarità. Articolati indici ordinano l'ampia esemplificazione lessicale che caratterizza (in forma spesso alterata) l'Ars nelle sue tre redazioni.

 

Source : Olms

 


Page 7 sur 72

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification