Publications

Augustin d'Hippone, Commencement de commentaire sur l’épître aux Romains

Envoyer Imprimer

hadas.jpg

Augustin d'Hippone, Commencement de commentaire sur l'épître aux Romains. Introduction, édition critique, traduction et commentaire par Daniel Hadas, Berlin, 2019.

Éditeur : De Gruyter
Collection : Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum [Extra Seriem]
viii-407 pages
ISBN : 978-3-11-059478-2
119,95 €


Peu avant d'accéder à l'épiscopat d'Hippone, en l'année 395/96, Augustin entreprend un projet ambitieux de commentaire sur les épîtres de saint Paul. Après un commentaire succinct sur Galates, et un livre de « Questions » sur Romains, il entame un commentaire à grande échelle sur Romains, qui devait rivaliser, voire surpasser, tout autre commentaire scripturaire jusqu'alors produit par l'Eglise latine. Cependant, comme il l'admet lui-même, il se décourage devant l'ampleur de la tâche, et abandonne son travail n'ayant commenté que le premier paragraphe de Romains. Néanmoins, il décide que ce qu'il a écrit mérite d'être conservé, et donne à son texte le nom d'Epistulae ad Romanos inchoata expositio (« Commencement de commentaire sur l'épître aux Romains »).
Malgré sa brièveté, cette Inchoata expositio révèle toute la sagesse et l'imagination d'Augustin lecteur des Écritures, et comporte dans sa partie finale un riche exposé sur la nature du blasphème contre l'Esprit Saint, qui serait, selon l'Évangile, le péché impardonnable.
Ce livre fournit une nouvelle édition critique de l'Inchoata expositio, accompagnée d'une traduction française et d'un commentaire détaillé sur les aspects littéraires, historiques et théologiques de ce texte-clé pour le développement de la pensée exégétique d'Augustin.

 

Source : De Gruyter

 

A. Houlou-Garcia, Mathematikos. Vies et découvertes des mathématiciens en Grèce et à Rome

Envoyer Imprimer

mathematikos.jpg

Antoine Houlou-Garcia, Mathematikos. Vies et découvertes des mathématiciens en Grèce et à Rome, Paris, 2019.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Signets Belles Lettres n°32
XXX+274 pages
ISBN : 9782251449326
15 €

En une centaine de textes, d'Apollonius à Théon en passant par Euclide et Ptolémée, vous ne verrez plus les mathématiques de la même manière.
Qui a déjà lu l'énoncé original du théorème de Pythagore, qui sait qu'il existe un autre théorème qui porte le nom de Thalès, qui sait où trouver les anecdotes les plus fantasques sur Archimède ? Ce livre permet de donner la parole aux grands mathématiciens de l'Antiquité pour dissiper les mystères qui les entourent : Thalès qui tombe dans un puits, Archimède qui compte le nombre de grains de sable qu'il faudrait pour remplir l'univers, l'invention oubliée du zéro par Jamblique, la quadrature du cercle, le nombre d'or…
Cet ouvrage est le premier du genre en France. Accessible à celles et ceux qui sont allergiques aux mathématiques tout en étant passionnant pour les mathématiciens chevronnés, il présente les mathématiques de l'Antiquité gréco-romaine par ses textes, permettant de découvrir comment elles étaient pensées, formulées et rêvées. S'appuyant sur le fonds des Belles Lettres, le livre est enrichi par de nombreuses traductions inédites.

 

Source : Les Belles Lettres

 

Andrea Fulvio, Les Antiquités de la ville / Antiqvitates vrbis

Envoyer Imprimer

andrea_fulvio.jpg

Andrea Fulvio, Les Antiquités de la ville / Antiqvitates vrbis. Texte établi, traduit et commenté par Anne Raffarin, Paris, 2019.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Classiques de l'humanisme n° 52
CXVIII + 658 pages
ISBN : 9782251449401
75 €


Les Antiquités de la Ville constituent la première étude topographique de la Rome antique, vue par l'oeil critique d'un humaniste italien.
C'est en février 1527 qu'Andrea Fulvio achève les Antiquitates Vrbis, ouvrage ample et ambitieux, qui présente un panorama méthodique de la Rome antique région par région. Il y dresse un inventaire précis, non seulement des monuments antiques encore visibles, mais également de ceux qui ont disparu en totalité ou en partie, et des nouvelles réalisations emblématiques de la Rome des papes. Le fait qu'après 1527, l'auteur ait disparu, emporté par les massacres commis à l'occasion du Sac de Rome, et que l'enquête sur les monuments romains se soit terriblement complexifiée en raison des destructions opérées par les troupes de Charles-Quint, donne à ce traité en cinq livres un relief tout particulier.

 

Source : Les Belles Lettres

 

A. Rolet, Dans le cercle d’Achille Bocchi

Envoyer Imprimer

couverture_png.png

Anne Rolet, Dans le cercle d'Achille Bocchi : culture emblématique et pratiques académiques à Bologne au XVIe siècle, Tours, 2019.

Éditeur : Presses Universitaires François-Rabelais
Collection : Renaissance, série Emblématique
385 pages
ISBN : 978-2-86906-705-9
34 €

Connu pour son recueil d'emblèmes néo-latins, les Symbolicae Quaestiones (1555), illustré par Giulio Bonasone et qui connut un grand succès dans l'Europe de la Renaissance, Achille Bocchi (1488-1562) fut une figure majeure de la vie littéraire et culturelle à Bologne au XVIe siècle. Ce lecteur au Studio de la ville présidait une académie qui se réunissait dans son palais bolonais et accueillait un cercle important d'hommes de lettres, prélats et artistes.
Le présent ouvrage, qui fait suite à notre édition commentée et traduite des emblèmes de Bocchi (Rennes / Tours, 2015), propose pour la première fois l'édition, la traduction et l'annotation de trois textes inédits, accompagnées de vastes introductions, qui permettent de mieux comprendre l'activité de cet auteur et de son cercle, et, plus largement, de comprendre la circulation des idées et des pratiques littéraires au XVIe siècle. Ces trois opuscules complémentaires, qui couvrent une période allant de 1515 à 1556, s'illustrent par leur variété générique et par l'importance des questions philosophiques, politiques et religieuses qui y sont soulevées.

Lire la suite...
 

V. P. Petrović, Les voies et agglomérations romaines au cœur des Balkans. Le cas de la Serbie

Envoyer Imprimer

voies_et_agglomerations_romaines_balkans.jpg

Vladimir P. Petrović, Les voies et agglomérations romaines au cœur des Balkans. Le cas de la Serbie, Bordeaux, 2019.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Sripta Antiqua voL; 120
248 pages
ISBN : 9782356132482
19 €

Cet ouvrage consacré aux agglomérations et aux communications sur le territoire de la Serbie contemporaine, entre le Ier et VIe s. p.C., est un essai de caractérisation des étapes du développement des agglomérations et des communications dans cette partie de l'Empire que sont les Balkans, dont l'histoire est marquée par des changements historiques et sociaux majeurs.
Il a été rédigé dans l'intention de rassembler en un texte unique les informations historiques, littéraires, épigraphiques et archéologiques relatives à ce vaste espace stratégiquement important. Il s'adresse aussi bien aux spécialistes, historiens et archéologues, qu'au grand public.

 

Source : Ausonius Editions

 

Pietro da Eboli, De Euboicis aquis

Envoyer Imprimer

pietro_da_eboli.jpg

Pietro da Eboli, De Euboicis aquis. Edizione critica, traduzione e commento a cura di Teofilo De Angelis, Florence, 2019.

Éditeur : Sismel - Edizioni del Galluzzo
Collection : Edizione Nazionale dei Testi Mediolatini d'Italia, 49
IV-222 pages
ISBN : 978-88-8450-825-6
52 €


Il De Euboicis aquis (già conosciuto con il nome di De balneis Puteolanis o De balneis Terrae Laboris) è un'opera del poeta Pietro da Eboli (1160 ca.-1220?). Si tratta di un poema medico-didascalico, composto da 31 epigrammi e molto probabilmente dedicato all'Imperatore Enrico VI di Svevia, nel quale il poeta celebra le proprietà curative delle fonti termali che si trovano sulla costa della Campania di fronte al golfo di Pozzuoli, sul territorio denominato Campi Flegrei.

 

Source : Sismel - Edizioni del Galluzzo

 

Vitae Antonii Versiones latinae

Envoyer Imprimer

Vitae Antonii Versiones latinae. Vita beati Antonii abbatis Evagrio interprete. Versio uetustissima, éd. Lois Gandt et Pascal Henricus Elisabeth Bertrand, Turnhout, 2018.

Éditeur : Brepols
Collection : Corpus Christianorum Series Latina (CCSL 170)
CCXLII-363 pages
ISBN : 978-2-503-57748-7
335 €


This volume provides a critical edition of the two ancient Latin translations of the Life of Antony by Athanasius of Alexandria.
Shortly after the death of Egypt's most famous hermit in 356, Athanasius of Alexandria wrote the Life of Antony, a text that had an immediate as well as enduring influence on monastic life and thought. While Athanasius's vivid description of the life of Antony the Great initiated the genre of the saint's life in Christian literature, his inclusion of many of his own theological ideas also provides insight into the turbulent doctrinal disputes of the fourth century. The significance of the Life of Antony is demonstrated by the fact that it was translated into Latin twice within two decades after its composition. The first version, prepared by an anonymous translator shortly after Athanasius completed his Greek text, provides a literal translation that is extant in only one complete manuscript. The literary translation prepared by Evagrius of Antioch in 373 was rapidly and widely transmitted throughout the Latin West. New editions of both translations are presented in this volume, with the edition of Evagrius's translation based on 28 manuscripts dating from the ninth to the eleventh century.

Lire la suite...
 


Page 7 sur 111

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification